Aide au développement : La Côte d’Ivoire et la France satisfaites du C2d


29/06/2018
Aide au développement : La Côte d’Ivoire et la France satisfaites du C2d

Lors de la célébration des cinq ans du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), le 28 juin 2018, à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, et la Secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Economie et des Finances, Delphine Geny-Stephann, se sont félicités de l’exécution d’un programme de développement inclusif.

« Je voudrais me féliciter de l’exécution du C2D. Je dois dire que ce bilan est satisfaisant puisque nous avons 87% de taux de décaissement. Ce qui est important dans le cadre de ce type de projets », s’est réjoui Amadou Gon Coulibaly. Selon le Chef du gouvernement ivoirien, ce sont des projets qui s’exécutent sur l’ensemble du territoire national, touchent l’ensemble des secteurs et améliorent le quotidien des Ivoiriens, que ce soit dans le secteur de l’eau, des infrastructures routières et qui permettent aussi, notamment au niveau de l’agriculture, de procurer des revenus aux populations.

Pour sa part, Delphine Geny-Stephann a confié que ce programme montre une belle maturité. « C’est un programme structurant et emblématique de la coopération entre la France et la Côte d’Ivoire qui montre que des projets très concrets ont été réalisés », a-t-elle relevé. Elle a, par ailleurs, souligné que le choix des projets est équilibré entre les aspects infrastructures et les aspects sociaux, ajoutant, toutefois, qu’il faudra s’assurer dans la durée que les bénéfices de ces projets sont bien préservés. 

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome