Cote d’ivoire-Burkina faso : les chefs d’Etat s’engagent en faveur de la sécurité et de l’emploi des jeunes


A l’ouverture du Sommet des Chefs d’État du Traité d’Amitié et de Coopération ivoiro-burkinabè, le 27 juillet 2018 à Yamoussoukro, les Présidents Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré se sont engagés en faveur de la sécurité et de l’emploi pour les jeunes.

Selon Alassane Ouattara, « La sécurité doit devenir une priorité de l’agenda commun des deux pays; et la prochaine décennie de notre relation dans le TAC doit être consacrée à l’affirmation de la démocratie ». Le Chef de l’Etat ivoirien a affirmé que lors du mandat de la Côte d’Ivoire au Conseil de Sécurité de l’ONU, son pays poursuivra ses efforts en faveur des missions de paix, notamment dans le G5 Sahel. Il a également indiqué que les deux Etats « doivent créer suffisamment d’opportunités d’emplois pour leurs jeunes ».

Pour son homologue burkinabè, « le TAC s’offre aux deux pays comme un excellent outil pour apporter des réponses appropriées » aux grands défis actuels que sont la sécurité et l’emploi des jeunes.

Selon Roch Marc Christian Kaboré, « le Burkina Faso jouera pleinement sa partition, afin que le couple ivoiro-burkinabè contribue au bien-être des populations des deux pays ».  


Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte