Le Chef de l’Etat a reçu les Lettres de créance de quatre nouveaux Ambassadeurs


10/10/2019
Le Chef de l’Etat a reçu les Lettres de créance de quatre nouveaux Ambassadeurs
Ph DR

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a reçu ce jeudi 10 octobre 2019, au Palais de la Présidence de la République, les Lettres de créance de quatre nouveaux Ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire.

Il s’agit de Leurs Excellences KOLOKO épouse ASSENE N’kou Marie-Yvette (de la République du Cameroun) ; Michael WIMMER (du Royaume de Belgique) ; Yvette Soraya DAOUD (du Royaume des Pays-Bas) et de Richard Keith BELL (des Etats-Unis d’Amérique).

Le cérémonial a obéi aux rituels protocolaires en vigueur en la matière, à savoir, la remise de la Lettre de rappel du Diplomate sortant, par le nouveau, au Président de la République ; la remise de la Lettre d’accréditation du Diplomate entrant au Chef de l’Etat ; l’entretien entre les deux personnalités, la déclaration à la Presse et les honneurs militaires.

Dans leurs différentes déclarations, tous ont exalté l’excellence des relations entre leurs pays respectifs et la Côte d’Ivoire et ont promis d’œuvrer à leur consolidation et à leur raffermissement tout au long de leur séjour en terre ivoirienne.

Plus spécifiquement, le nouvel Ambassadeur du Cameroun, S.E.Mme KOLOKO épouse ASSENE N’kou Marie-Yvette, a fait remarquer que son pays et la Côte d’Ivoire présentent de nombreuses similitudes et partagent des valeurs, intérêts et des défis communs, notamment en ce qui concerne la proximité entre les deux peuples ainsi que dans les domaines économiques, sécuritaires et sociaux. Sa mission, a-t-elle souligné, consistera donc à « booster cette coopération diversifiée ».

Le Diplomate belge, S.E.M. Michael WIMMER, lui, a révélé que la présentation de ses Lettres de créance a été l’occasion de faire avec le Président de la République, l’état des relations, déjà « excellentes », entre les deux pays. Il a ajouté qu’au cours de son mandat, il s’emploiera à renforcer davantage ces relations, en particulier au niveau économique où la Côte d’Ivoire et le Royaume de Belgique ont des liens très forts ; tout cela, a-t-il précisé, au bénéfice des populations des deux pays.

Quant à l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, S.E.Mme Yvette Soraya DAOUD, elle a souligné que les relations ivoiro-néerlandaises sont davantage orientées vers le secteur économique, avec notamment la présence en Côte d’Ivoire de grandes firmes hollandaises, qui y travaillent et investissent sur la durée, singulièrement dans les domaines de l’agriculture, du transport-logistique et de l’entrepreneuriat. Dans ce cadre, elle annoncé l’ouverture par son pays, à Abidjan, ces derniers mois, d’un incubateur en faveur des Start Up ivoiriennes afin de contribuer à faire d’elles de grands Entrepreneurs, et donc des créateurs d’emplois.

Enfin, le nouvel Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, S.E.M. Richard Keith BELL, qui a clos cette cérémonie de présentation des Lettres de créance, a indiqué que son pays reconnait le « rôle crucial » de la Côte d’Ivoire dans la région ouest-africaine, parce qu’elle dispose de beaucoup de potentiels. Aussi, a-t-il ajouté, sa mission consistera à renforcer davantage les relations bilatérales déjà « très bonnes », à promouvoir la croissance économique inclusive par le commerce et l’investissement et à appuyer la stabilité indispensable au progrès.

Pour S.EM. Richard Keith BELL, le Gouvernement et le peuple américains sont convaincus que les élections démocratiques, libres et paisibles, renforcent la stabilité ; de même qu’une bonne gouvernance, inclusive et respectueuse des droits de chaque individu.

Pour terminer, le Diplomate américain a félicité la Côte d’Ivoire pour l’Accord « majeur » conclu récemment avec le Millenium Challenge Corporation du Gouvernement américain et a également exprimé sa fierté pour le Programme PEPFAR, un programme de lutte contre le SIDA, exécuté en collaboration avec le Ministère ivoirien de la Santé et de l’Hygiène Publique. Dans ce cadre, il a promis de tout mettre en œuvre pour faire fructifier le partenariat « riche » entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis d’Amérique. 

 

Source : Présidence de la République de Côte d'Ivoire 

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome