Nigeria : Emmanuel Macron en ébullition au ‘’shrine ‘’, un night-club de la place


Ph DR

Le président français, Emmanuel Macron, en visite au Nigeria a bel et bien ouvert les portes du ‘’Shrine’’, la mythique boite de nuit de Lagos le mardi 03 Juillet 2018.

C'est dans le New Afrika Shrine, ouvert en 2000 par le fils du génial musicien, Femi Kuti, qu'Emmanuel Macron a dansé au son des sonorités nigérianes.

«L'idée est de montrer la richesse et la diversité des cultures africaines», explique Olivier Laouchez, enfant des banlieues parisiennes, PDG du groupe Trace, des chaînes musicales, et organisateur de l'évènement. 

Un haut lieu de la culture du Nigeria et de l’Afrique entière créé par le très célèbre Fela Kuti, le roi de l’Afrobeat, le Shrine est un endroit où Macron s’était déjà rendu en 2002 pour un concert, alors qu’il était en stage en tant que diplomate.

Cette nouvelle version de night-club, un immense hangar perdu au fin fond de l'immense Lagos, est aussi grande et populeuse que l'original était petit et confidentiel. Cette salle de concert emblématique a été pour la première fois un lieu pour un président Français de se recréer culturellement à Lagos.

L’endroit a été fondé au début des années 1970 au lendemain de la guerre du Biafra par Fela Kuti, légende de la musique africaine et inventeur de l’afrobeat. D’abord, lieu de débat, le Shrine est peu à peu devenu le temple de la culture contestataire nigeriane et n’a pas toujours très bonne réputation dans ce pays conservateur.

 

Philomène Yaï (Stg)

Philomène YAÏ (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte