Détention d’un pasteur Américain en Turquie: Trump durcit, le ton


Ph:DR

Bientôt deux ans de détention en Turquie pour le pasteur Américain Andrew Brunson qui est accusé d'espionnage et de terrorisme. En réaction, le président américain Donald Trump a menacé la Turquie de sanctions, le jeudi 26 juillet 2018.

D’importantes sanctions ont été prises contre la Turquie par Donald Trump si ce pays ne libère pas  immédiatement un pasteur américain jugé pour terrorisme. Une situation qui risque d'envenimer des relations déjà tendues avec Ankara.

Réagissant sur son compte Twitter, le président des États-Unis a indiqué que le pasteur Andrew Brunson est un homme de foi innocent qui doit être libéré immédiatement.

« Il n’a pas de preuves crédibles contre lui... Libérez le pasteur Andrew Brunson ou soyez prêts à en payer les conséquences. Si la Turquie ne prend pas des mesures immédiates pour libérer cet homme de foi innocent et le renvoyer chez lui en Amérique, les États-Unis imposeront des sanctions significatives contre la Turquie jusqu'à sa libération », s’est-il adressé directement au chef de l'État turc Recep Tayyip Erdogan

Auparavant, Donald Trump avait trouvé que la détention du pasteur américain était une honte totale pour le tribunal turc qui avait décidé de le maintenir en détention provisoire durant son procès en cours depuis le printemps. Finalement un tribunal a décidé de placer le pasteur américain en résidence surveillée, le mercredi 25 juillet 2018.

Rappelons que le pasteur Andrew Brunson a été emprisonné en Turquie pour activités "terroristes" présumées en Turquie selon, les autorités dudit pays, alors qu’il soutient avoir prêché l’évangile depuis 23 ans dans ce pays.

Mélèdje Tresore

source: Lepoint.fr

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte