Libreville : Tentative de coup d’Etat en cours au Gabon : Ce que les militaires ont annoncé


Le Lt Ondo, lisant le message du mouvemement des jeunes militaires qu'il a mis en place

Des militaires se sont emparé, très tôt, ce lundi matin, de la radio nationale du Gabon à Libreville où ils ont fait une déclaration de prise du pouvoir. Conduit par le Lt Ondo, se présentant comme le Commandant adjoint de la compagnie d’honneur de la Garde Républicaine, président du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (Mpjfds), cet officier, entouré par des soldats lourdement armés, a annoncé une ‘’opération dignité’’ pour rétablir l’image du pays.

Selon le meneur du putsch en cours, le message à la nation du président de la République, Ali Bongo Ondimba, visant à clore le débat sur sa santé, a plutôt renforcé le doute sur sa capacité à assumer les lourdes charges liées à la fonction de président de la République. Il dénonce des manœuvres er tentatives de manipulations visant à confisquer le pouvoir par des personnalités avec la complicité des généraux de l’Armée. Aussi, le Mpjfds a-t-il décidé de prendre ses responsabilités.

Le Lt Ondo a lancé un appel à tous les jeunes des forces de défense de sécurité gabonaises et à toute la jeunesse du pays pour opérer la révolution. Il a invité les militaires à prendre le contrôle de tous les transports, soutes à munition, les aéroports, la radio et la télévision, ainsi que tous les bâtiments publics.

Au passage, il annonce la mise en place, dans les heures qui suivent, d’un Conseil national de la restauration avec toutes les forces vives de la nation. A propos, le jeune lieutenant a lancé un appel à une liste de personnalités civiles et militaires à se joindre à leur mouvement à l'Assemblée nationale. « Peuple Gabonais, nous allons faire ce que nous n’avons jamais fait. Nous implorons l’éternel des armées afin qu’il libère les Gabonais de tout esprit de peur et de division », signe le militaire révolté applaudi par ses camarades.

Dans une autre vidéo, on aperçoit de nombreux Gabonais sortis dans les rues pour applaudir des militaires libérant des rafales en l'air. Jusqu'où ira l'armée. Oon attend de voir la suite de ce mouvement. 

 

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte