Incendie à Paris : La thèse criminelle privilégiée, une femme arrêtée et admise en infirmerie psychiatrique


L'incendie de l'immeuble à Paris a causé la mort de 10 personnes et fait 30 blessés.

Dix personnes sont mortes dans un violent incendie qui a ravagé un immeuble du 16e arrondissement de Paris dans la nuit de lundi au mardi 05 février 2019. La thèse criminelle est privilégiée. Une habitante de l'immeuble qui a pris feu à Paris, a été arrêtée puis admise en infirmerie psychiatrique.

Une femme a été interpellée et placée en garde à vue ce mardi 05 février 2019, après l'incendie meurtrier qui a ravagé un immeuble dans la nuit de lundi à mardi à Paris, a annoncé le procureur de la République de Paris Rémy Heitz, en communiquant un nouveau bilan alourdi à 10 morts. « La suspecte a été arrêtée par la brigade anti-criminalité (BAC) peu de temps après le départ du feu qui a fait 10 morts et une trentaine de blessés légers. Une personne a été interpellée, c'est une femme, elle est actuellement en garde à vue », a-t- il déclaré, précisant qu'il s'agissait d'une habitante de l'immeuble.

Une enquête a été ouverte à cet effet pour destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort et confiée à la police judiciaire, a annoncé le parquet de Paris. En effet, elle tentait de mettre le feu à une voiture puis à une poubelle. Elle ne semble pas jouir de toutes ses facultés mentales et a déclaré avoir eu un différend avec un voisin, selon une source policière qui s’est confiée à Europe 1.

 

Maxime KOUADIO

Serge Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte