Cameroun : Quatre (04) morts et un hôpital incendié dans le sud-ouest du pays


Quatre personnes ont été tués et un hôpital incendié par des groupes armés dans le sud-ouest du Cameroun.

Quatre (04) morts et un hôpital incendié. C’est le bilan d’une attaque perpétrée par des hommes armés le lundi 11 février 2019 dans un hôpital de Koumba, localité située dans la région anglophone au sud-ouest du Cameroun, en proie avec la région du nord-ouest à un violent conflit depuis fin 2017.

« Les assaillants ont tué quatre personnes qui se trouvaient (à l'hôpital de la ville), et incendié l'hôpital », a déclaré un responsable administratif de Kumba. « Les activistes séparatistes sont soupçonnés d'être derrière cet incendie meurtrier », selon une autre source locale. 

En effet, Kumba ville située à environ 70 km au nord de la capitale régionale Buea, est l'une ville des plus touchées par le conflit entre l'armée et des séparatistes qui réclament l'indépendance des deux régions anglophones du sud-ouest et du nord-ouest.

Dans cette zone du Cameroun, depuis fin 2017, des combats opposent régulièrement les forces de sécurité à des groupes épars de séparatistes armés qui, cachés dans la forêt équatoriale, attaquent gendarmeries et écoles et multiplient les kidnappings. Selon un rapport de l’Organisation des nations unies (Onu), 437 000 personnes ont été déplacées par le conflit dans les régions anglophones, et plus de 32 000 autres ont fui au Nigeria voisin.

 

Maxime KOUADIO         

Serge Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte