Attaque terroriste : Au moins 49 personnes tuées dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande


Aucune des quatre personnes arrêtées après l'attentat n’est connue des services antiterrorisme.

Au moins 49 personnes tuées en Nouvelle-Zélande. C’est le bilan de deux (02) attaques à l’intérieur de mosquées de Christchurch, bondées en ce vendredi de prière. Quatre suspects ont été arrêtés, dont le tireur qui s’est filmé.

Des fusillades à l’intérieur de deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, durant la prière de ce vendredi 15 mars 2019, ont fait de nombreux morts dans la deuxième ville du pays.

L’ordre des faits est encore incertain. La première attaque se serait produite à l’heure du déjeuner, sur Linwood avenue, la seconde intervenant à 13h40, heure locale, dans une autre mosquée, sur Deans avenue, dans la deuxième ville du pays. Il semblerait qu’un seul homme, qui s’est filmé, ait commis les deux attaques.

Au moment de la fusillade, la mosquée Masjid al Noor, sur l’avenue Deans, était remplie de fidèles, parmi lesquels les membres de l’équipe nationale de cricket du Bangladesh. Ceux-ci sont ressortis indemnes. Mais trente personnes au moins n’ont pas eu cette chance. Au fil de la journée, le nombre de morts a grimpé, pour atteindre, à 21 heures, heure locale, 49 victimes. Plus d’une vingtaine de personnes sont toujours hospitalisées dans un état grave.

Aucune des quatre personnes arrêtées n’était connue des services antiterrorisme. « Il ne s’agit pas de personnes passées sous les radars », a affirmé la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern.

 

Maxime KOUADIO

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte