Agressions sexuelles présumées : le Vatican lève l’immunité de son représentant en France


11/07/2019
Agressions sexuelles présumées : le Vatican lève l’immunité de son représentant en France
Luigi Ventura perd son immunité de juridiction

Le nonce apostolique Luigi Ventura est visé par les plaintes de quatre hommes, dont trois au moins lui reprochent des attouchements. La décision est historique. « Une mesure extraordinaire », selon le Saint-Siège. Lundi 8 juillet 2019, le Vatican a levé l’immunité de son représentant en France, le nonce apostolique Luigi Ventura, qui était visé par une enquête à Paris pour « agressions sexuelles » après les plaintes de quatre hommes, dont trois au moins lui reprochent des attouchements.

  « Le Saint-Siège renonce à l’immunité de juridiction dont bénéficie Mgr Luigi Ventura en vertu de la convention de Vienne du 18 avril 1961 sur les relations diplomatiques », a expliqué le porte-parole intérimaire du Saint-Siège, précisant que la décision « a été officiellement communiquée aux autorités françaises la semaine dernière ». Le communiqué explique qu’« il s’agit d’une mesure extraordinaire qui confirme la volonté exprimée par le nonce lui-même dès le début de cette affaire de collaborer pleinement et spontanément » avec la justice française. L’affaire avait éclaté en février avec la révélation, par Le Monde, de l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris. La Mairie avait signalé qu’un de ses employés, Mathieu de La Souchère, s’était plaint de « mains aux fesses » du nonce lors d’une cérémonie des vœux aux autorités diplomatiques en janvier. Les enquêteurs avaient alors convoqué une deuxième personne, tandis qu’un autre plaignant se manifestait pour des faits similaires datant de 2018. Une quatrième plainte a été déposée. Début avril, l’évêque septuagénaire, qui occupe son poste en France depuis 2009, a été entendu par la police judiciaire parisienne. Confronté à ses accusateurs, il avait nié en bloc, parlant même d’un « complot », avait raconté Le Monde. Puis, à la mi-avril, le Quai d’Orsay avait indiqué avoir transmis la demande de levée d’immunité au Vatican. Sans qu’on sache ce qu’elle était devenue.

Hamadou Ziao

Hamadou Ziao

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

 

Videodrome