Piratage informatique : 66 cyberattaquants répertoriés


07/10/2019
Piratage informatique : 66 cyberattaquants répertoriés
Les plus dangereux cyberattaquants viennent des Etats.
Dans un rapport publié par les groupes français Thales et israélien Verint ce lundi 7 octobre 2019, il a été dressé la liste des 66 pirates informatiques dans le monde. Parmi ces cyberattaquants figurent des organismes émanant des certains Etats. 
Les cibles privilégiées des 66 groupes répertoriés sur les dix dernières années sont le gouvernement et la défense (près de la moitié des attaques), la finance (plus du tiers), l'énergie (10% environ). Les attaques contre les médias et le secteur médical (hôpitaux) et pharmaceutique ont connu une augmentation "particulièrement significative" ces derniers mois.Notons que 49% de ces 66 groupes sont d’origine étatiques ou para-étatiques, 26% sont des "hacktivistes", des militants motivés par des idéologies communautaires, religieuses, politiques, 20% sont des cybercriminels, motivés par l'appât du gain, 5% des cyberterroristes.Le rapport a été produit par l'équipe d'analyse technique de la menace, une cellule de renseignement cyber de la structure Thales. La mission de cette cellule est d'alimenter en informations les outils de protection informatique vendus par Thales.Alain B. Zadi (Stg)Source : France 24
Alain Zadi (stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome