Fespaco 2017 : Naky Sy Savané en attraction à l’ouverture du festival


Ph DR

L’ivoirienne Naky Sy Savané fera l’ouverture de la 25ème édition du Fespaco au Burkina Faso avec le film « Frontières » dans lequel elle campe le rôle d’actrice principale.

La Côte d’Ivoire sera doublement honorée au Burkina Faso à la faveur de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), prévue du 25 février au 4 mars 2017.  En plus d’être le pays invité d’honneur, la comédienne ivoirienne Naky Sy Savané, sera la grande vedette de la cérémonie d’ouverture, samedi 25 février.

À lire cet article : Festilag 2016 : Naky Sy Savané déroule le tapis rouge à la Reine-mère

La promotrice du Festival international du film des lacs et lagunes (Festilag)  est l’actrice principale du film «Frontières» de la réalisatrice burkinabè, Appoline Traoré, qui va ouvrir le bal des projections des films en compétition au Ciné Burkina. Un honneur que la comédienne commente avec beaucoup d’humilité. «Cette  édition s’annonce sous un double challenge. D’abord en tant qu’ivoirienne car la côte d’ivoire est le pays invité et ensuite en tant que comédienne. En effet, je suis une comédienne du Film «Frontières» d’Appoline Traoré qui fera l’ouverture et aussi du film «Sans Regret» de Jacques Tra Bi. C’est la première fois qu’un film réalisé par une femme fait l’ouverture. C’est un évènement que je salue particulièrement», s’est-elle réjouie. 

Lire aussi cet article : Festilag 2016 : Le film Burkinabé «La Fille de sa mère» remporte le Grand Prix Oif

Naky Sy Savané s’est également prononcée sur les chances de la Côte d’Ivoire de remporter l’Etalon d’Or de Yennenga. Pour la promotrice, la Côte d’Ivoire a des chances de remporter le Grand Prix. «Seuls les meilleurs et les plus chanceux glaneront des prix», a-t-elle traduit.

Enfin, la promotrice du Festilag a réaffirmé son soutien aux organisateurs du Fespaco pour avoir retenu le thème «Formation et métiers du cinéma et de l'audiovisuel» pour cette nouvelle édition de l’événement. «(…) Ce thème est très pertinent car, le cinéma c’est d’abord une technologie au service de l’art. La formation est nécessaire pour les professionnels car les métiers du cinéma  sont en constante évolution. Et aussi, c’est indispensable pour les jeunes arrivants dans le métier», a-t-elle indiqué. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte