Lutte contre le chômage: Une maison de production veut stimuler l'entrepreneuriat


Lutte contre le chômage: Une maison de production veut stimuler l'entrepreneuriat
Bidi Elza a fait la présentation de ce projet et ses objectifs

Magic Builder international, une maison de production, veut stimuler l’entreprenariat en Côte d’Ivoire, afin de lutter contre le chômage à travers un programme de télévision dans le format télé réalité. C’est ce qu’a indiqué Bidi Elza, l’assistante de production, le 12 avril 2019 à Cocody-Angré, au cours d’une conférence de presse.

« Ce sera réalisé sous forme de concours. Des candidats seront en compétition dans le secteur de l'entreprenariat. Ils exposeront de nouveaux projets, de nouvelles idées pour une future entreprise.», a-t-elle fait savoir.

Selon ses explications, ces projets, précise devront être basés sur des critères de rentabilité, d'utilité, d'innovation, de fiabilité, de pertinence et de faisabilité. « Un jury composé de chefs d'entreprises, d'hommes d'affaires, de spécialistes du monde du travail choisira les meilleurs projets selon un critère précis », a-t-elle indiqué. A l’en croire, "des idées et des génies", conjugue avec une grande habilité la formation et le divertissement, la culture d'entreprise et le spectacle.

« Nous cherchons tous types de projets, mais il faut quelque chose de novateur. A la fin, on le projet gagnant aura un projet clé en main, pour un coût maximum encore à l’étude. La production va commencer au début du mois de juillet et le tournage va durer trois (3) mois », a ajouté Jean-Luc Sialou, concepteur de la production.

Il a souligné que dans le déroulé, la présélection des candidats se fera à Yamoussoukro, Bouaké, Daloa, Korhogo, San-Pedro et Abengourou et à  Abidjan Nord et Sud. « A l’intérieur du pays, 2 candidats seront retenus par ville et 4 à Abidjan. Les candidats retenus vont suivre des cours à l’école de Magic Builder Business Académie. Ces étudiants participeront par la suite aux phases finales qui se déroulent à l'écran en 52mn. Les étudiants vont s'affronter à coups de projets. Quatre émissions permettront de trouver huit (8) demi-finalistes, et au final,  quatre (4) finalistes. Entre deux prime times le week-end, au cours de la semaine, deux minis émissions rendront compte des enseignements sur le monde de l'entreprise et du business enseigné à l’école. Les jurés  sont des spécialistes du monde du travail », a-t-il conclu.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte