Communiqué du procureur de la République relatif au meurtre du Sgt de Police Koffi Yao Esaie


Le jeudi 31 août 2017, aux environs de 19 heures, à Yopougon, le Sergent-Chef de police KOFFI YAO Ésaïe, en service au Palais de justice du Plateau, a été victime d’une agression, alors qu’il regagnait son domicile après son service. Si, avec son arme à feu, le Sergent-Chef de police KOFFI YAO Ésaïe a réussi, dans un premier temps, à neutraliser certains des agresseurs, d’autres sont parvenus à lui assener des coups avec des armes blanches, jusqu’à ce qu’il rende l’âme.

A la suite de l’enquête ouverte par la police criminelle, trois (03) suspects ont été appréhendés. Il s’agit de :

TOURE Namory, né en 1998 à TOUBA, ivoirien âgé de 19 ans, apprenti chauffeur domicilié à Yopougon Sable ;

YAO Aristide Hermann  alias Tout Bezer, né le 30 juillet 1996 à DIVO, ivoirien, âgé de 21 ans, se disant veilleur de nuit à la pâtisserie L’ARTISAN, située à Yopougon Sable, domicilié à Abobo PK 18 ;

DIAGA Mohamed, né le 10 août 1996 à Attécoubé, ivoirien, âgé de 21 ans, se disant syndicaliste-transporteur.

 

Ces suspects, tous pénalement majeurs, ont été déférés le mardi 19 septembre 2017 au Parquet près le Tribunal de Première Instance de Yopougon. Une information judiciaire a été ouverte à leur encontre pour les chefs d’association de malfaiteurs, tentative de vol de nuit en réunion avec violences et meurtre, conformément aux articles 24,186 alinéas 1 et 2, 342 alinéa 1-1°,344 alinéa 1,348, 392, 395-1°, 396,397 et 420 du Code Pénal. Ils ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt.

Fait à Abidjan, le 20 septembre 2017

 Le Procureur de la République

KOUAME Kindo Rosalie épouse ZALO

 

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte