Comment bien négocier la vente de sa voiture ?


(Photo : Carmudi)

Vendre sa voiture peut s’avérer difficile, et à plus d’un titre. En plus de l’angoisse de se séparer de ce véhicule qui souvent a été le compagnon de longues années, on se demande également quelle est la meilleure manière de mener la transaction afin qu’elle tourne à notre avantage. En suivant les quelques recommandations toutes simples de Carmudi, vous vous faciliterez grandement la tâche quand viendra le moment de vendre votre voiture.

Réunissez les papiers du véhicule

Si vous décidez de céder votre voiture, il vous faudra avant tout fournir les preuves qu’elle est bien à vous. La carte grise du véhicule portant votre nom vous sera indispensable pour conclure latransaction. Par ailleurs, cela peut toujours servir d’avoir l’historique de la voiture, retraçant les ventes précédentes dont elle a fait l’objet. L’assurance et la visite technique en cours de validité peuvent également être présentées, si bien sûr elles sont transférables au nouvel acquéreur.

Rassemblez tous les justificatifs d’entretien

Pour prouver que vous avez bien traité la voiture pendant tout le temps qu’elle était en votre possession, vous pourrez montrer aux intéressés les reçus de vidange, les justificatifs de révisions, d’entretien et de dépannage liés au véhicule. En démontrant ainsi que vous avez contribué à maintenir l’auto dans le meilleur état possible, vous pourrez même en faire grimper la valeur. Par contre, ne commencez pas à en faire trop car des réparations trop fréquentes peuvent également indiquer un manque de fiabilité de la voiture et provoquer certaines réticences.

Renseignez-vous sur le marché

Pour espérer obtenir un bon prix pour votre véhicule, informez-vous d’abord sur les fourchettes pratiquées en particulier pour ce modèle, cette année et autant que possible pour un véhicule présentant les mêmes caractéristiques techniques. Visitez les annonces en ligne, et vous aurez ainsi une idée assez précise de la somme que vous pouvez escompter obtenir à l’issue de la transaction. Pour faciliter la négociation, optez pour un prix médian, qui s’inscrit dans la moyenne constatée en comparant avec les autres avis de vente.Si vous consentez à vendre moins cher que la plupart des annonceurs mettant en vente des voitures similaires, vous augmentez d’autant la chance de vous faire remarquer par les acheteurs potentiels. Certaines particularités telles que le kilométrage de votre auto, son état général, les options qui y sont installées ou sa consommation de carburant peuvent faire hausser ou baisser la valeur de votre véhicule, alors pensez à les inclure dans le calcul du prix que vous afficherez. Gardez également à l’esprit que le marchandage est souvent de rigueur, donc prévoyez à cet effet une petite marge entre le montant que vous affichez et le minimum que vous êtes prêt à accepter. Mais si vous ne comptez pas débattre sur le prix, vous pourrez inclure la mention « prix fixe » lors de la rédaction de votre annonce.

Multipliez les canaux de vente

Plus le nombre de personnes au courant de votre offre de voiture à vendre augmentera, plus vous aurez de chances que le prochain acheteur figure parmi ceux-ci. Ne vous privez donc pas d’utiliser divers moyens de vente, afin d’atteindre une cible aussi large que possible. Si la voiture circule beaucoup ou si elle est stationnée dans un endroit fréquenté, collez-y une affiche « A VENDRE » mentionnant vos coordonnées. Les journaux de petites annonces sont également exploitables, de même que les divers réseaux sociaux qui ont en plus l’avantage de vous donner accès aux amis de vos amis. Les sites spécialisés dans la vente en ligne de véhicules d’occasion comme Carmudi gagnent du terrain car ils permettent d’atteindre facilement des personnes déjà intéressées par l’achat d’une voiture. Pensez à privilégier les canaux de diffusion qui vous permettront de supprimer l’annonce dès que vous aurez vendu le véhicule, afin de ne plus recevoir d’appels indésirables.

Rédigez une annonce qui vend

Le contenu de votre avis de vente est le premier moyen de communication avec votre pool de clients potentiels. Veillez donc à ce qu’il soit accrocheur. En peu de mots, vous devrez décrire le véhicule que vous proposez, en fournissant toutes les informations que recherche généralement un acheteur. La marque, le modèle et l’année de mise en circulation de la voiture sont des informations primordiales. Le type de carburant vient ensuite, suivi par le nombre de portes et le kilométrage. Vous pouvez renseigner sur l’état général du véhicule, sans négliger de mentionner les éventuelles bosses sur la carrosserie. Non seulement cela rassure les clients sur votre honnêteté mais, de toute manière, ils ne manqueront pas de s’en rendre compte de visu si la transaction doit se faire. Libre à vous de rajouter d’autres informations qui peuvent augmenter la valeur de l’auto, comme par exemple des pneus neufs, une peinture récemment refaite ou un nouveau moteur. En outre, plusieurs études ont démontré que les annonces comportant une ou plusieurs photos sont jusqu’à quatre fois plus consultées que celles qui ne comportent que du texte. Alors si vous en avez la possibilité, incluez plusieurs plans de la voiture. En règle générale, il est conseillé de montrer l’avant et l’arrière du véhicule vus de l’extérieur, ainsi que les sièges à l’avant comme à l’arrière. Une vue de la planche de bord est également bénéfique, en particulier sur les véhicules comportant de nombreuses options.

Soyez disponible

Assurez-vous que le numéro de téléphone ou l’adresse email de contact que vous aurez fournie est fonctionnelle. Préparez vous à l’éventualité de recevoir des appels à des heures parfois désagréables, cela fait partie de la vente. Soyez également prêt à rencontrer des curieux qui, après plusieurs appels, visites, tests de conduite et interminables marchandages, finiront par disparaitre sans laisser de traces. Si après quelque temps, vous peinez à écouler votre voiture, pensez à en faire baisser le prix ou alors à proposer des facilités de paiement. Faites preuve de patience, vous finirez bien par trouver l’acheteur qui ne rêve que de votre véhicule.

Bien mener la partie négociation

Pour tirer le meilleur prix de votre voiture, il vous faudra également rester solide lors du marchandage de votre auto pour ne pas céder à un prix qui ne vous convient pas. Puisque vous connaissez la valeur de votre voiture, fixez-vous un prix minimum sous lequel ne pas descendre. Préparez bien vos arguments de vente en mettant en avant les avantages et les points forts de votre annonce, sans toutefois en faire trop et tomber dans la malhonnêteté. L’une des plus vieilles astuces de vendeur est de faire croire qu’une autre personne est intéressée par la voiture. Le plus important est de bien montrer que vous n’êtes pas désespéré de vendre et que d’autres options s’ouvrent à vous pour que l’acheteur potentiel ressente un peu plus de pression à dire oui vite. Encore une fois, la patience sera votre meilleure alliée pour obtenir le prix que vous désirez.

En appliquant ces conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour écouler votre voiture rapidement et à un prix qui vous laissera avec un grand sourire.

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte