Conduite distraite : ouvrez l’œil !


(Photo Carmudi)

Les chiffres sont alarmants : 6 000 personnes perdent la vie chaque année dans des accidents de la route en Côte d’Ivoire et 13 000 autres sont blessées dans les mêmes conditions. Si l’on exclut les défaillances mécaniques et les causes liées à l’environnement, tel que le mauvais état des routes, 90 % de ces collisions relèvent de l’erreur humaine. Et le syndrome maintenant connu sous l’appellation de conduite distraite figure parmi les plus fréquemment mis en cause. Ce vocable désigne toutes les activités effectuées pendant que l’on est au volant, et qui sont en mesure de détourner l’attention de l’automobiliste de la conduite. Il inclut principalement les facteurs entrainant une distraction :

Visuelle, c'est-à-dire que le conducteur quitte la route des yeux

Manuelle, à savoir que les mains du conducteur ne tiennent plus le volant dans la position 10h 10mn conseillée

Cognitive, qui signifie que l’attention de l’automobiliste ne porte plus exclusivement sur la conduite

La conduite ne peut souffrir la moindre distraction, car un véhicule roulant à 100 km/h parcourt 27 mètres par seconde ! Imaginez-vous parcourir cette distance les yeux fermés, avec des obstacles pouvant surgir de partout, et vous saisirez mieux l’impact de la conduite distraite sur la sécurité routière. Comme nous le rappelle Carmudi, parmi les principales sources d’inattention figurent :

L’usage du téléphone portable

Dès que l’on parle de distraction au volant, on pense automatiquement à ce petit appareil mobile, et à juste titre. En effet, le téléphone est à blâmer pour un nombre impressionnant d’accidents. Dès qu’il sonne, l’attention du conducteur est divisée. Il se met alors généralement à le chercher des yeux, avant de fouiller son sac ou sa poche pour le retrouver. Une conversation téléphonique cause tout autant d’étourderie, car en se concentrant sur les propos de notre interlocuteur, l’on pense moins à la route, et l’on est moins réactif aux évènements inattendus, ce qui peut se révéler fatal. Mais le plus dangereux reste cependant le « texting », qui englobe la lecture et la rédaction des messages textes, et par extension, des emails. En sollicitant vos mains, vos yeux et votre concentration mentale, cette tâche vous soumet à tous le s trois de types de distractions. Il n’est malheureusement pas rare que ça se termine dans un carambolage aux conséquences désastreuses.

Les passagers

Si vous ne roulez pas seul, prenez garde à limiter vos interactions avec les autres occupants de la voiture. Essayer de calmer des enfants turbulents qui s’amusent à l’arrière peut vous faire oublier la route, de même que tenter de soutenir une conversation animée avec un ou plusieurs passagers. Restez donc calme et ne vous laissez pas gagner par l’ambiance à bord.

L’environnement

Les objets exposés dans les vitrines bordant la route ne demandent qu’à être vus. Mais si vous gardez les yeux rivés dessus, il vous sera difficile de savoir ce qui se passe devant vous. Ne vous laissez pas non plus tenter outre mesure par les constructions, les piétons ou le paysage qui vous entourent.

Manger et boire

Un petit coupe-faim peut être tentant pour tenir sur un long trajet. Mais prenez plutôt le temps de vous arrêter pour manger à votre aise. Consommer des aliments en conduisant est également une cause fréquente d’accidents, car cela requiert l’usage des mains, ainsi que celui des yeux, qui devraient normalement être focalisés sur la route.

Les instruments de bord

Deux petites secondes pour régler le débit ou l’orientation de la climatisation, et tout peut basculer. Les boutons et commandes de votre véhicule sont à ajuster préalablement au début de la conduite, pour éviter de prendre des risques inutiles. Une autre solution est de laisser le passager à l’avant s’occuper de contrôler la radio ou les autres fonctions de votre véhicule.

Bien d’autres activités, telles que se maquiller, somnoler ou prendre des selfies peuvent vous empêcher de vous concentrer sur la conduite. Elles sont à proscrire totalement, car il y va non seulement de votre sécurité, mais également de celle de vos passagers et des autres usagers de la route.

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte