Situations périlleuses au volant: Comment s'en sortir ?


(Photo Carmudi)

Si une urgence se définit comme une situation qui n’admet aucun délai et requiert une action immédiate, vous trouverez difficilement des exemples plus parlants que ceux auxquels l’on peut être confronté à travers la conduite automobile. Etre aux commandes d’un véhicule qui se déplace à grande vitesse, et se retrouver de manière complètement inattendue dans une position qui peut aisément vous couter la vie, à moins que vous n’adoptiez les mesures adéquates, et ce dans un délai de quelques dixièmes de secondes, c’est l’incarnation-même de l’urgence. Savoir gérer de tels scénarios au volant demande une maitrise de soi et de son véhicule, mais également de savoir exactement ce qu’il y a de mieux à faire et comment le faire sans perdre un instant. Carmudi nous aide à gérer de la meilleure manière quelques-unes de ces circonstances critiques afin de nous en tirer indemne.

La sortie de route

Vous conduisez tranquillement quand tout à coup, vous remarquez que tout ou partie de votre véhicule a quitté le talus. Est-ce du à une inattention momentanée ou cherchiez-vous à éviter un obstacle sur la route ? Toujours est-il que vous vous retrouvez à rouler hors de la route. C’est généralement un réflexe de tenter immédiatement de regagner le bitume, le plus souvent en donnant un violent coup de volant dans la direction opposée. Attention, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire, car en virant violemment sans tenir compte de votre allure, vous risqueriez une manœuvre excessive qui vous conduirait au-delà de votre voie de circulation. Près d’un quart des accidents de la route n’impliquent qu’un seul véhicule, et 70% de ceux-ci sont dus à un conducteur qui aura eu la mauvaise réaction suite à une sortie de route. En réalité, le mieux à faire est de cesser d’accélérer, de garder le volant droit jusqu’à ce votre allure se réduise, avant de remonter en douceur sur le bitume.

Pneu éclaté

Ce type d’accident se produit généralement lorsque des pneus insuffisamment gonflés roulent sur un bitume particulièrement chaud. Le grand boom qui accompagne l’éclatement d’un pneu est pour le moins impressionnant. Vous pourriez être instinctivement tenté de freiner au maximum, mais ce serait une erreur, car le véhicule suivrait une trajectoire circulaire autour du pneu défectueux, vous conduisant ainsi à quitter la route ou à percuter un obstacle dans les environs. Bien au contraire, appuyez sur l’accélérateur pendant un moment, en tenant le volant bien droit. Cela ne vous empêchera pas de ralentir car la traction du pneu plat vous fera rapidement perdre votre allure et vous pourrez alors vous ranger sur le bas-côté.

L’arrêt d’urgence

Vous conduisez à une certaine vitesse, quand tout à coup vous remarquez à quelques mètres devant vous un obstacle inattendu. Un carambolage, un animal de grande taille ou une personne en plein sur votre voie de circulation, bref, vous devez vous arrêtez immédiatement. Dans ce cas de figure, la réaction instinctive est en fait la meilleure : pilez à fond sur la pédale de freins, comme si vous cherchiez à la casser ! la plupart des véhicules sont maintenant équipés du système antiblocage ABS, qui empêche le blocage de vos roues en cas de freinage violent. Freinez alors de toutes vos forces, sans vous soucier des pulsations de la pédale, et tenez bon jusqu’à un arrêt complet.

Bien d’autres cas d’extrême urgence peuvent se produire pendant que vous êtes au volant, et nous continuerons d’explorer les moyens d’y faire face. Cependant, savoir choisir immédiatement la réponse adaptée à chaque situation demande du sang-froid et une maitrise parfaite de son véhicule. Cela s’acquiert avec le temps et la pratique, alors ne négligez pas d’inclure la gestion des urgences dans vos cours de conduite, car au moment où vous aurez besoin d’appliquer l’une de ces tactiques, il se pourrait que des vies soient en jeu.

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte