Dette extérieure : Le Royaume Uni annule 39 milliards FCFA de la Côte d'Ivoire


10/03/2012
Dette extérieure : Le Royaume Uni annule 39 milliards FCFA de la Côte d'Ivoire
L'obtention du point d'achèvement de l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) permettra à la Côte d'Ivoire de bénéficier d'une remise totale de sa dette extérieure. Mais, avant cette Initiative, des pays ont décidé d'annuler une partie de la dette ivoirienne.

C'est le cas notamment du Royaume Uni, qui a annulé hier jeudi 8 mars, 39 milliards de FCFA de dette issus du stock de la Côte d’Ivoire. Cela s'est matérialisé par la signature d'un accord qui a eu lieu au 19ème étage de l’immeuble Sciam, au Plateau. Simon Harkin, chargé d’affaires à l’Ambassade du Royaume Uni à Abidjan a, au cours de cette signature, salué les progrès réalisés par la Côte d’Ivoire ces derniers mois dans le domaine de la sécurité. « Votre pays a accompli des progrès encourageants vers le point d’achèvement dans le cadre de l’initiative PPTE. Le signal est maintenant donné et nous espérons que le point d’achèvement sera atteint dans les prochains mois », s'est convaincu Simon Harkin. Il a fait remarquer que le point d’achèvement contribuera à la poursuite du désendettement du Club de Paris. Il faut noter que le Royaume Uni qui a déjà fourni un allègement intérimaire depuis plusieurs années, s’est engagé irrévocablement à annuler toutes les dettes restantes, au point d’achèvement.

Simon Harkin a fait savoir que du point de vue de la coopération bilatérale, les relations du Royaume Uni avec la Côte d’Ivoire se renforceront en mai 2012 avec la visite en terre ivoirienne, du ministre pour l’Afrique, qui sera à la tête d’une forte délégation commerciale. Le ministre de l'Economie et des finances, Charles Koffi Diby a exprimé sa satisfaction sur cet accord d'annulation de dette de 39 milliards de FCFA.

Il a rassuré son hôte du Royaume Uni quant à l'utilisation optimale des ressources qui seront issues du point d'achèvement de l'Initiative PPTE. En l'occurrence pour l'investissement et la lutte contre la pauvreté. Toute chose qui, a-t-il dit, contribuera à la création d’emplois pour les jeunes.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2