Formation professionnelle: La BADEA décaisse 5 milliards FCFA


10/03/2012
La Banque arabe pour le développement économique en Afrique de l'ouest (BADEA
La Banque arabe pour le développement économique en Afrique de l'ouest (BADEA) vient de faire parler son cœur. Cette Banque a décaissé hier jeudi 8 mars, 10 millions de dollars, soit environ 5 milliards de FCFA en faveur de l'Etat de Côte d'Ivoire.

Et cela, dans le cadre d’un accord de prêt pour la réhabilitation et l’équipement de trois établissements de formation professionnelle. Il s'agit du centre d’électronique et d’informatique appliquée à Abidjan, du lycée professionnel des métiers du bois à Gagnoa et du lycée professionnel de Ferkessedougou.

Youssef Ibrahim Al Bassam, président de la BADEA, a noté que ces prêts visent à contribuer au développement économique et social de la Côte d’Ivoire à travers l’amélioration du secteur de la formation professionnelle. Le ministre Diby a expliqué que ce prêt est consenti sur une durée de 30 ans, avec un différé de 10 ans et un taux d’intérêt de 1% l’an. « Il s’agira de restaurer la capacité d’accueil desdits établissements qui ont subi ces dernières années, d’importantes dégradations », a-t-il dit. Il faut ajouter que ce prêt permettra aussi d’améliorer la capacité disponible de ces établissements et d’améliorer les conditions ainsi que la qualité de la formation.

I.B.

Irene Bath

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2