Énergie: La Côte d'Ivoire se désengage de la production


Le ministre Toungara (à d) a contracté avec plusieurs partenaires dont le Pdg du groupe Starenergie (ici).
La Côte d'Ivoire a opté pour la politique de désengagement dans la production de l'énergie au profit du secteur privé.

Adama Toungara, ministre du Pétrole et de l'énergie l'a souligné le 18 décembre 2013, à son cabinet au Plateau. C'était à l'occasion de la signature d'une convention de concession entre l'Etat de Côte d'Ivoire et la société ivoire-israélienne Starenergie. « La Côte d'Ivoire ne construit plus. Le privé construit et l'Etat est acheteur d'énergie », a-t-il souligné.Dans ce cadre, l'Etat a concédé sous forme de Boot, à ce groupe la construction d'une nouvelle centrale thermique d'une puissance de 372 Mw Iso en cycle combiné, à Songonté, pour une durée de 35 ans. Elle sera constituée principalement de deux turbines à combustion et d'une turbine à vapeur.

Amon Richard, président de cette société a soutenu que ce sont 300 milliards de francs Cfa qui vont être investis pour sa réalisation. Ce projet va générer 800 emplois directs et 3000 emplois indirects pendant la phase de construction et 80 emplois permanents pendant sa phase d'exploitation. Ce même jour, le ministre Adama Toungara, a signé une autre convention de concession avec le groupe de promoteurs ivoiriens pour la construction d'un barrage hydroélectrique sur le fleuve Bandama. L'aménagement hydroélectrique de « Singrobo-Ahouaty » d'une puissance de 44 Mw sera construit à 23 Km en aval du barrage de Taabo sous la forme d'un contrat de type Boot.

Le coût total de l'investissement est de 54,13 milliards de francs Cfa. Et, la durée de la concession est de 35 ans. « Avec la mise en service prochaine de l'aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty, et celle de Soubré, le taux de valorisation du potentiel hydroélectrique passera de 30 à 46 % », a indiqué le ministre Toungara. Il a fait observer que l'ambition du gouvernement ivoirien est d’atteindre 4000 mégawatts de puissance installée à l'horizon 2020.

Jonas BAIKEH

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte