Pont HKB : La monnaie exacte désormais exigée aux guichets


Les automobilistes et autres usagers du pont Henri Konan Bédié devront désormais avoir la monnaie pour passer les guichets.

La décision de la Société de construction du pont Riviéra-Marcory (Socoprim) de ne plus accepter les grosses coupures (5.000 F et 10.000 F Cfa ) n’aura visiblement aps régler le problème de la petite monnaie aux péages du pont. En effet, exactement deux ans après cette première mesure longuement critiquée par les uns et les autres, la Socoprim a pris une nouvelle décision qui engendre déjà des grincements de dents.

A lire aussi: Secret d'Etat/ Ahoua Don Melo livre des secrets sur le pont HKB

« Rupture de monnaie. A partir du jeudi 09 novembre 2017, préparez le montant exact au péage », peut-on lire affichés aux guichets de péage du pont qui relie les communes de Cocody et Marcory. Une mesure qu’ont très vite dénoncée les usagers qui y voient un abus. « Comme ils ont refusé les billets de 5.000 et 10.000 F et qu’on n’a rien dit maintenant c’est la monnaie exacte qu’ils veulent. C’est vraiment exagéré ! » s’est emporté M. Nogbou. A en croire cet habitué du trajet Cocody-Koumassi, cette décision ne fera qu’aggraver les embouteillages dans le district d’Abidjan.

  Une source au niveau de la société nous a appris que cette novuelle mesure contrairement à celle portant sur les billets de 5.000 F et 10.000 F Cfa n'est pas définitive.

 

Alassane SANOU

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte