Centre photo-voltaique d’énergie solaire : les villages impactés par le projet adhèrent 


La commune de Boundiali est en course pour abriter le projet de construction d’un centre photo-voltaique de production de l’énergie solaire d'une capacité de 80 mégawatts par la Coopération allemande. Son premier magistrat qui veut voir sa ville remporter la mise, est descendu sur le terrain pour lever tout obstacle.

Notamment celui de l'accord préalable des communautés villageoises impactées par ce projet. A cet effet, e maire Lassina Konaté était, le samedi 11 novembre 2017, sur le site où le projet devrait voir le jour si Boundiali était retenu. Il s’agit d'un espace de 100 hectares à aménager à partir du poste 90 Mgw de la ville. Sur ce site qui présente l’avantage d’être à proximité du centre de distribution de l’électricité dans la région de la Bagoué avec une capacité de 90 Kv soit 90.000 volts dont les travaux de l’extension à 225 kv sont bien avancés, 3 villages vont se trouver sur l’emprise des travaux du projet. Ce sont Nondara, Samorosso et Tombougou.

 

Lors de sa descente sur le terrain, le maire a expliqué l’intérêt de cet ouvrage et a mobilisé ses parents des villages qui vont être impactés à s’impliquer pour le choix de la commune. Sensibles à la démarche du maire venu s’enquérir de leurs vœux, les chefs des 3 villages que sont Nondara, Samogosso et Tombougou, à savoir, Konaté Yacouba, Koné Seydou et Koné Lassiné ont exprimé leur afhésion.

 

Toutefois, ils ont sollicité que le projet prenne en compte l’électrification de leurs villages. « C’est un projet stratégique que nous ne devons pas perdre. Certes, nous avons des atouts. C’est ensemble que nous arriverons à les vendre pour être retenus à la fin du processus. C’est pourquoi, je me réjouis de votre adhésion. Cela va peser beaucoup dans la balance », a fait remarquer Lassina Konaté.

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte