Sara 2017

Stéphane Michel (vice-président de l'Adepta et président de la filière grandes cultures) : "...La présence sur le Sara permet de créer des relations"


Au nombre des entreprises exposant au Salon de l'agriculture et des ressources animales (Sara) 2017, on compte celle de l'Association pour le développement des échanges internationaux de produits et techniques agroalimentaires (Adepta) de France. Le mardi 21 novembre 2017, dans le cadre d'un entretien, le vice-président d'Adepta, et président de la filière grandes cultures, Stéphane Michel, a expliqué la présence française au Salon.

L'Adepta et le Sara, un partenariat promoteur ?

Adepta est présente au Sara 2017, comme elle l’a été à toutes les éditions passées. C’est l’histoire d’un long partenariat entre l'Adepta et la Côte d’Ivoire. L’Association représente 240 entreprises françaises, toutes spécialisées dans l’agro-industrie, l’agroéquipement, de manière générale en lien avec la production agricole et la transformation. Donc, tout l’intérêt de notre présence aujourd’hui sur le Sara accompagné de 40 entreprises françaises, c’est de pouvoir présenter l’offre française à nos partenaires et clients ivoiriens. L’offre française en matière de production de matières premières agricoles mais aussi sur la transformation parce que de plus en plus, la partie transformation est importante pour le secteur agricole et agro-industriel en Côte d’Ivoire, mais de façon plus générale dans le monde entier.

 

Qu’attendez-vous du Sara 2017 ?

Le même résultat voire mieux que celui de Sara 2015. C’est-à-dire d’avoir en 2019, encore plus d’entreprises françaises présentes directement sur le Sara parce qu’elles auront bénéficié du dispositif d’Adepta, qui leur permet de découvrir la Côte d’Ivoire et ce salon qui est très réussi. En 2015, 35 entreprises sont venues avec l'Adepta. Cette année, ce sont directement 40 entreprises qui sont venues dans le cadre de l'Adepta, et on a également une vingtaine d’entreprises venues au Sara 2015 qui sont revenues directement par elles-mêmes en dehors du dispositif Adepta, pour présenter leurs offres directement, avec souvent leurs relais ivoiriens soit distributeurs, soit partenaires. Donc sur le salon, ce sont au total 60 entreprises françaises qui sont présentes à Abidjan.

 

Êtes-vous déjà en contact avec des entreprises ivoiriennes pour des partenariats par exemple?

Adepta en tant que (...) ne passe pas d’accord de partenariat mais les entreprises membres d'Adepta, elles, passent des accords de partenariat au moment du Sara mais aussi dans le cadre des liens qui sont établis avec le Sara. Il y a par exemple, les 20 entreprises françaises revenues au Sara 2017, grâce notamment aux accords qu’elles ont pu passer au Sara 2015. On voit bien que la présence sur le Sara, permet de créer des relations entre les entreprises françaises et les opérateurs ivoiriens, des distributeurs ivoiriens.

 

Dans quels secteurs d’activités retrouve-t-on les entreprises Adepta qui exposent au Sara 2017?

On va retenir trois grands domaines d’activités. Il y a la transformation industrielle c’est-à-dire le process, le froid, le conditionnement. Nous sommes sur des solutions industrielles de transport ou de conditionnement, et également la production végétale avec, dans ce secteur-là, des présences en matière de semences et d’irrigation. Ensuite, nous avons la production de protéines animales, avec une présence plus importante pour le secteur avicole. Le mercredi, nous avons un séminaire technique organisé conjointement avec l'Ipravi (ndlr : Interprofession avicole ivoirienne) et l’Adepta à destination plus spécifiquement du secteur avicole.

 

L'Adepta sera-t-elle présente au prochain Sara ?

Bien sûr. Nous avons été présents sur toutes les éditions précédentes, on compte bien être présent sur le Sara 2019, avec une présence plus forte. Nous sommes venus au Sara 2017 avec plus d’entreprises qu’en 2015. On souhaiterait entretenir cette dynamique avec 50, 60 entreprises.

 

Hermance K-N Coll. Alassane Sanou

Hermance K.N

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte