Secteur du pétrole en Côte d’Ivoire : Les agents ont suspendu leur grève


Le Syndicat des travailleurs des entreprises pétrolières de Côte d’Ivoire (Syntepci) a suspendu son mot d’ordre de grève, après 72 heures d’arrêt de travail.

C’est ce qu’a fait savoir Jérémie Wondjé, secrétaire général dudit syndicat, le vendredi 2 février 2018, à travers une conversation téléphonique. Selon lui, c’est une décision prise par le syndicat, en vue de favoriser la procédure de négociation entamée par le ministre de l’emploi et de la protection sociale, Jean-Claude Kouassi, dès le début de la grève. « Le ministre a adressé de fortes convocations aux entreprises. Nous voyons par-là, le début d’une négociation. Nous reprenons donc le travail, au nom de la négociation », a-t-il expliqué.

Rappelons que le mercredi 31 janvier 2018, les agents des entreprises pétrolières Pétroci, Klenzi et Oilibia, avaient manifesté dans la zone des pétroliers à Vridi, pour dénoncer des « irrégularités » dans leurs différents contrats de travail. Notamment, « la violation du droit syndical ; des licenciements irréguliers » et la non-application du décret 96-194 sur le travail temporaire, stipulant l’engagement définitif des salariés sous contrat temporaire, après 6 mois de travail. Plusieurs camions de distribution de gaz n’avaient pas pu effectuer leurs trajets quotidiens d’approvisionnement en gaz butane

 

KONE Yacouba (Stg)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte