Annexe fiscale 2018 : Le gouvernement renonce aux principales dispositions


Les reproches formulés par les acteurs du secteur privé relativement aux dispositions contenues dans la nouvelle annexe fiscale ont été entendus.

A l’issue d’une rencontre qu’il a eue avec le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 1er vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (Cci-Ci), Dr Parfait Kouassi a annoncé la suspension de dispositions contenues dans l’annexe fiscale à la loi de finances 2018. Bien que l’ensemble des dispositions contenues dans le document n’ait pas été annulées comme l’avait suggéré la Confédération générale des entreprises de Côte d’ivoire (Cgeci), la quasi-totalité des mesures a été levée selon le responsable de la Chambre de commerce.

A relire: Annexe fiscale 2018 : Le Patronat appelle à sa suspension « pure et simple »

Dr Parfait Kouassi en a fait part aux organisations du secteur privé, saluant ainsi une décision « courageuse ».

 

Alassane SANOU

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte