Echanges commerciaux entre pays africains : Les avantages de la Zleca


Favoriser les échanges commerciaux entre les pays de l’Union africaine (Ua) et faire de l’Afrique le plus grand marché unique au monde.

 C’est l’objectif de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zleca). Mardi 29 mai 2018, à la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire, la question a été évoquée par les parties prenantes à l’initiative AfroChampions. Pour eux, tous les pays africains, selon leur profil, pourront tirer profit de la Zleca. A ce jour 44 pays, sur les 55 que compte l’Afrique, ont signé l’accord sur la Zleca ; 47 ont signé la déclaration de Kigali pour lancer la Zleca et 30 pays ont ratifié le protocole sur la libre circulation des personnes.

En signant le 21 mars 2018 à Kigali, la capitale rwandaise, l’accord portant création de la Zleca, les chefs d’Etat et de gouvernement africains se sont engagés à accélérer le processus de mise en place d’un marché commun africain. Les projections de la Commission économique de l’Union africaine révèlent que la mise en œuvre de la Zleca aura pour effet, à l’horizon 2022, le développement de 52 % des échanges commerciaux intra-africains. Elle induira également la transformation structurelle et industrielle de l'Afrique et la création de chaînes de valeur régionales, voire continentales.

Elle devrait aussi contribuer à réduire considérablement les barrières résultant de la pluralité de communautés économiques régionales et faciliter ainsi, grâce à la suppression des barrières tarifaires et non tarifaires, l’élargissement des marchés pour le commerce des marchandises et des services. Il convient d’indiquer que pour y prendre leurs parts, les pays signataires de l’accord devraient concéder le démantèlement tarifaire de 90% de leurs produits. Le ministre Jean-Louis Billon, secrétaire général de l’initiative AfroChampions, Victoria Bright, conseillère juridique du Comité exécutif de cette structure, Dr Eden Adzogenu, conseiller spécial du Comité exécutif, et Albert Muchanga, commissaire en charge du commerce et de l’industrie de l’Ua, ont tous rappelé l’opportunité que représente la Zleca pour l’Afrique. Notons que l’initiative AfroChampions est un ensemble de partenariats public-privé innovants et de programmes phares conçus pour mobiliser les ressources africaines et les institutions du continent.

Franck SOUHONE

 

 

 

Franck Souhoné

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte