Fête de la Tabaski : Entre 80 et 300 mille FCFA pour s’offrir un mouton à l'abattoir de Port-Bouet


Les prix des moutons varient entre 80 et 300 mille FCFA

La fête de la Tabaski se déroulera le mardi 21 Août 2018. Mais déjà, sur les marchés, les prix des moutons enflent.

Pour s’offrir un mouton pour la fête de la Tabaski, il faudra débourser entre 80 et 300 mille FCFA. L’information émane du Président de la Coopérative des commerçants de bétails et coutiers de la région des Lagunes (Abidjan) qui était face à la presse le mardi 14 Août dernier. Selon lui, ce sont plus de 100 mille tête de moutons qui sont attendus sur les marchés pour accompagner les fidèles musulmans et autres consommateurs à bien passer la fête de la Tabaski le mardi 21 Août prochain.« Le président de la Coopérative salue l’action de la Fédération nationale des coopératives de la Filière bétail et viande, qui a effectué des tournées de sensibilisation auprès des acteurs de la filière dans les pays de l’inter-land (Mali, Burkina Faso, Niger) en vue de ravitailler le marché ivoirien en protéines animales », s’est-il réjoui.

Toé Seydou salue également le président de la Confédération nationale de la Filière de bétail viande de la CEDEAO (COFENABVI), Issiaka Sawadogo, pour avoir alloué une somme de 300 millions aux importateurs de bétail en vue de l’approvisionnement du marché ivoirien en bétail. L’homme plaide pour une meilleure organisation de la foire de la Tabaski en vue de permettre à un grand nombre de personnes de s’offrir un mouton pour la fête. Invitant les acheteurs à se rendre massivement sur les sites d’achat, le président Toé Seydou a souhaité le renforcement du dispositif sécuritaire autour de l’abattoir afin de garantir et rassurer les commerçants mais aussi les visiteurs.

Pour l’édition 2018 de la foire de la Tabaski, Toé Seydou demande au district d’Abidjan et à la Fédération nationale de s’impliquer comme ce fut le cas par le passé dans la réussite de la foire. « Il y a une réelle satisfaction par rapport au résultat de ces missions car le marché ivoirien bénéficie toujours de la confiance des importateurs de ces pays. Ce qui permet de rassurer la populations et la communauté musulmane en particulier que des mesures sont déjà prises pour satisfaire la demande pendant la fête de la Tabaski », a rassuré le président Toé Seydou.

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte