Bancarisation: La Côte d’Ivoire vise un taux de 20% d’ici à 2020


La Direction du Trésor et de la Comptabilité publique (Dgtcp) entend accroitre le taux de bancarisation à 20% d’ici à 2020.

Aussi, l’institution procèdera prochainement à des campagnes de sensibilisation auprès des populations pour les faire adhérer au processus bancaire. Cela, dans le cadre de la 3e édition des campagnes de sensibilisation des populations à la promotion de la bancarisation dont le lancement a eu lieu le jeudi 23 août 2018 à Abidjan. Selon le sous-directeur de la finance extérieure, Savané Mory, bien que le secteur ait enregistré des performances positives ( de 7,1% en 2007 à 19,7% en 2016), le taux de bancarisation en Côte d’Ivoire gagnerait à être amélioré pour atteindre les 20% en vue d’ici à 2020.

A relire: Banques et établissements financiers : Plus de 9500 milliards de F Cfa collectés en 2017

Pour sa part, le directeur général adjoint du Trésor, Ahoussi Arthur, a fait savoir qu’au-delà de son impact sur l’économie nationale, un plus grand accès des populations aux offres bancaires constitue un outil important pour le contrôle de la circulation monétaire et une meilleure application des mesures anti-blanchiment. Plusieurs régions du pays recevront donc les équipes en sensibilisation notamment l’Indénié-Djuablin, le Gôh, le Tonkpi et San Pedro.

Une tournée à l’issue de laquelle, a-t-il espéré, les populations seront mieux instruites sur les implications de l’accès à la bancarisation mais aussi et surtout plus disposés à y adhérer.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte