Arnaque aux logements, accès aux crédits… : La diaspora africaine à Paris instruite sur les bonnes pratiques


L’accès aux logements est une des principales problématiques soulevées par les populations africaines notamment ces dernières années. En Côte d’Ivoire particulièrement, les faits d’arnaques aux logements, de difficultés d’accès aux crédits et autres sont régulièrement dénoncés.

C’est pour aider les populations et plus spécifiquement la diaspora africaine vivant en France que se tient, à l’initiative de la Fédération des promoteurs immobiliers d’Afrique de l’ouest (Fpiao), la 1ere édition du Salon africain de l’habitat à Paris. Autour du thème : « Acquérir un logement en toute sécurité en Afrique de l’ouest », ce rendez-vous réunit depuis le 16 novembre 2018, promoteurs immobiliers, banques, et autres acteurs impliqués dans le développement de l’immobilier pour réfléchir à améliorer l’accès aux logements de qualité pour le plus grand nombre, selon Sidibé Souleymane, Vice-président de la Fpiao.

A relire: Cocody / Arnaque à la location de maisons : De faux propriétaires de biens immobiliers dont un retraité, arrêtés

« Au niveau de la Fpiao, c’est pour nous un cadre pour pouvoir permettre à nos concitoyens de la Cedeao de pouvoir sainement acquérir leur immobilier parce que nous savons qu’ils sont souvent victimes d’arnaques,… », a expliqué le président de la Chambre des Aménageurs urbains et Promoteurs Constructeurs (Capc) lui-même directeur d’Oribat Sarl, une entreprise du secteur qui a d’ailleurs vu la présence du ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Bruno Koné à son stand. A en croire M. Sidibé, il importe pour les populations de se référer aux entreprises et institutions spécialisées dans la promotion immobilière pour l’acquisition de biens immobiliers dans les meilleures conditions et surtout en bénéficiant de la sécurité qu’offrent celles-ci.

"La seule manière d’acquérir une maison ou du foncier en toute sécurité, c’est d’aller vers un promoteur", a-t-il conseillé. Initiatrice du Salon, la Fpiao, faut-il souligner, concerne 8 pays de la sous-région à savoir le Mali, la Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, le Niger, la Guinée, le Benin et le Togo.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte