Impôts, douanes,... : Comment les ressources seront mobilisées pour le budget 2019


Le projet de budget 2019 a été adopté le lundi 17 décembre 2018 par la Commission des affaires économiques et financières (Caef) de l’Assemblée nationale.

La mobilisation des ressources pour le financement de ce budget qui est fixé à 7 334,3 milliards de F Cfa est clairement détaillée dans le document présenté par le Secrétaire d’Etat auprès du premier ministre en charge du budget et du portefeuille de l’Etat. Ainsi, ce sont 6 004,9 milliards de F Cfa soit 81,9% de ce montant qui seront mobilisés sur au plan national. Cela, à travers les recettes fiscales qui sont fixés pour cette année à 3 649,1 milliards de F Cfa, en hausse de 396 milliards de F Cfa (12,2%) par rapport à l’estimation 2018.

A relire: Economie nationale : Le budget 2019 en hausse de plus de 500 milliards de F Cfa

Les contributions de la Direction générale des impôts (Dgi), de la Douane, du Trésor sont respectivement projetées à 2 085,9 milliards, 1553,7 milliards et 9,4 milliards de F Cfa. Parallèlement, les émissions de titres d’Etat sur les marchés monétaire et financiers ( 1 439,5 milliards de F Cfa), les autres ressources intérieures ( 188,8 milliards de F Cfa) et les ressources des comptes spéciaux du Trésor ( 727,5 milliards de F Cfa), quasiment tous en hausse, permettront d’atteindre ce niveau de mobilisation au plan national. Pour ce qui est des ressources extérieures, évaluées à 1 329,4 milliards de F Cfa, elles se composent de 940,2 milliards de F Cfa pour le financement extérieur des projets et 389,1 milliards de F Cfa d’appuis budgétaires.

Lesquels comprennent 162 milliards de F Cfa du Fonds monétaire internationale (Fmi), 147,6 milliards de F Cfa de l’Agence française de développement dans le cadre du C2d et 55 milliards de F Cfa de la Banque mondiale. Les autres partenaires à savoir l’Union européenne et le gouvernement espagnol, y participeront à hauteur de 13,4 milliards de F Cfa et 11,1 milliards de F Cfa, respectivement. Les 940,2 milliards restants seront reçus sous forme de financement extérieur des projets dont 780 milliards d’emprunts-projets et 159 milliards de dons-projets.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte