Renforcement de la production énergétique : 437,7 milliards de F Cfa d’investissement pour deux projets prévus à Yopougon et Jacqueville


Comme le barrage de Soubré, ces projets devraient renforcer la capacité énergétique nationale

Les questions de renforcement de la production énergétique étaient au menu du conseil des ministres du mardi 18 décembre 2018 à Yamoussoukro.

A l’issue de la réunion, le porte-parole du gouvernement a présenté le contenu de deux communications portant sur les projets de renforcement de la centrale thermique d’Azito et celui de Ciprel 5. Le premier (Azito phase 4) qui est prévu sur le site actuel d’Azito porte sur l’installation d’une capacité additionnelle de 253 MW à cycle combiné conformément à l’accord conclu avec l’Etta en septembre 2016 pour un investissement de 225,8 milliards de F Cfa.

A relire: Energie : Une centrale électrique flottante bientôt construite en Côte d’Ivoire

« Cette nouvelle centrale sera équipée d’une turbine à gaz de 179 MW et d’une turbine à vapeur de 74 MW pour une production annuelle de 2000 GW/heure. Le montant total des investissements s’élèvent à 225,8 milliards de F Cfa pour une projection en termes de création d’emplois établi à 2000 emplois directs et indirects en phase de construction et 10 emplois directs supplémentaires en phase d’exploitation », a appris le porte-parole du gouvernement lors du point de presse qui a sanctionné la réunion.

Puis de faire savoir que le démarrage des travaux est prévu à la fin du premier trimestre 2019 en vue de la mise en service de la turbine à gaz au troisième trimestre 2020 et la turbine à vapeur au troisième trimestre 2021. Le second projet à savoir celui de la centrale Ciprel 5 à Jacqueville a lui aussi été évoqué lors de la rencontre du gouvernement. Il porte quant à lui sur une production de quelques 390 MW pour un investissement estimé à 247,9 milliards de F Cfa.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte