Augmentation du prix du pain: La réalité dans les boulangeries

La réaction des consommateurs
La rumeur faisant état, depuis la fin de la semaine dernière, de l'augmentation du prix de la baguette de pain allant de 150 fcfa à 175 fcfa dans les différentes boulangeries, n'est pas avérée dans la plupart des communes du district d'Abidjan.

Et ce constat, nous l'avons fait, à partir des visites que nous avons pu effectuer, hier dimanche 02 septembre, dans les communes d'Abobo et de Marcory. Dans ces deux communes où nous sommes passés, les boulangeries maintiennent le même prix, à savoir 150 fcfa la baquette. Au-delà des boulangeries, les tenanciers de kiosques qui utilisent le pain comme une composante de certains de leurs menus, avec qui nous avons pu échanger également sur le sujet, confirment l'information des boulangers selon laquelle le prix du pain n'a pas augmenté.

Par contre, soutiennent-ils, le poids de la baquette de pain a considérablement diminué, même si les prix n'ont pas varié. Certains consommateurs de pain, quant à eux, estiment qu'une augmentation, même d'un centime du prix du pain, ne doit pas être à l'ordre du jour. Ils disent ne pas accepter une quelconque augmentation, en raison de la grande consommation de ce produit et de la situation économique difficile de la plupart des ménages ivoiriens. Par ailleurs, selon eux, le constat fait par les revendeurs de pain, quant à la diminution du poids de la baquette, est une réalité. Ces derniers ont dit avoir constaté également ces temps-ci, cette baisse de poids. « En tout cas, j'espère qu'il n'y aura pas d'augmentation, car ce n'est pas opportun. Nous n'avons pas d'argent et s'ils s'entêtent à le faire, je crois que nous cesserons finalement de consommer le pain », a prévenu l'un de nos interlocuteurs.

Barro Lahassana (Stg)

Barro Lahassana

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte