Bilan 2018 du Trésor public: 1 581,4 milliards Fcfa mobilisés sur un objectif prévisionnel de 1526,1 milliards de Fcfa


Akpess Yapo Bernard, Directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Économie et des Finances (au milieu), a félicité les agents du Trésor public.

La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique a dressé son bilan de l’exercice 2018 et décliné ses perspectives pour l’année 2019 au cours d'un séminaire qui se tient ce jeudi 07 février 2019 à Yamoussoukro.

Les agents de la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique prennent part ce jeudi 07 février 2019, à un séminaire-bilan 2018 et perspectives 2019 à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d'Ivoire. Il ressort des résultats présentés au cours de ces assises que le niveau de mobilisation de ressources sur le marché sous régional et international se situe à 1581,4 milliards de Fcfa sur un objectif prévisionnel de 1526,1 milliards de Fcfa, soit 104% de taux de réalisation.

De même, les actions de recouvrement des recettes fiscales et non fiscales par le Trésor public ont permis d’atteindre un taux de réalisation de 111%. À cela s’ajoutent des résultats de mobilisation des ressources de marché, pour un montant total de 1581,4 milliards de Fcfa, tiré en grande partie par le succès d’un Eurobond libellé en euro d’une valeur de 1 115,1 milliards de Fcfa. Sur le plan de la couverture des engagements de l’État, le défi du paiement à bonne date des créances des opérateurs économiques a été relevé, avec un montant réglé d’environ 1 000 milliards de Fcfa.

Akpess Yapo Bernard, Directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Économie et des Finances, a félicité, au nom du ministre Adama Koné, le Directeur général du Trésor public, Assahoré Konan Jacques, pour les résultats obtenus en 2018. « Vos efforts soutenus et conjugués ont permis de contribuer de manière significative à la mise en œuvre des chantiers majeurs du Plan national de développement », a-t-il souligné. Il a invité les agents de cette régie financière à maintenir le cap de la performance afin d’œuvrer au financement du Budget de l’État à partir du renforcement de la mobilisation des ressources sur le marché des capitaux.

Le Dg du Trésor public, Assahoré Konan Jacques a rassuré qu'ils poursuivront leurs actions d’optimisation des recettes intérieures pour contribuer au financement du Budget de l’État. Pour rappel, cette année 2019, l’État, à travers le Trésor public devra rechercher sur le marché des capitaux 1 429 milliards de Fcfa pour un besoin de financement global de 2 416,9 milliards de Fcfa.

Irène BATH

 

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte