Élargissement et approfondissement du canal de Vridi : Consistance des travaux et matériaux utilisés


Le canal de Vridi élargi et approfondi permettra d’améliorer la sécurité et la sureté de la navigation.

Les travaux d’élargissement et d’approfondissement du canal de Vridi ont occasionné la réalisation de plusieurs infrastructures avec des matériaux dédiés.

Le canal de Vridi élargi et approfondi dont l’inauguration a lieu ce jour, jeudi 21 février 2019, a nécessité dans le cadre de sa construction, de la réalisation de plusieurs infrastructures. Des matériaux dédiés ont été utilisés pour la réalisation des ouvrages.

Le projet a consisté à la construction d’une digue de 600 m de long fondée jusqu’à 23 m sous les eaux (-23 m) à l’est du canal avec une cote d’arase (cote hors d’eau de +6,5 m), soit une hauteur totale de 29,5m (soit l’équivalent d’un bâtiment R+9). La construction d’une digue de 650 m de long fondée jusqu’à 23,6 m sous les eaux (-23,6 m) à l’ouest du canal avec une cote d’arase à +7,5 m, soit une hauteur totale de 31,1 m.

Pour réaliser ces ouvrages, ce sont près de 96 000 Tonnes de béton qui ont été nécessaires et 2 600 000 Tonnes d’enrochement (granite) ont été nécessaires. Deux carrières (une à Sahué à 60 Km d’Abidjan et une à Adaromé, Anyama) ont été ouvertes pour produire les enrochements et les concassés pour le béton.

Depuis plus d’un demi-siècle (68 ans), le canal de Vridi a permis l’accostage des navires dans les eaux de la lagune Ebrié, permettant au port d’Abidjan d’assumer pleinement son rôle d’infrastructure économique stratégique et essentielle au développement de l’économie nationale (85% des recettes douanières de l’Etat, 60% des grandes industries, plus de 40 000 emplois directs) et à son rayonnement sous-régional et international.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte