Contrôle financier et budgétaire en Côte d'Ivoire : L’État se veut plus regardant


La Côte d'Ivoire réorganise la mission des contrôleurs financiers budgétaires.

Le gouvernement Gon se veut désormais plus regardant dans la gestion du budget et du portefeuille de l’État. A cet effet, le porte-parole dudit gouvernement a annoncé la mise en place d'un nouveau décret portant modification de mise en œuvre de contrôles financiers et budgétaires des différentes structures publiques de l’État. C'était lors d'un conseil des ministres tenu, le mercredi 13 mars 2019 à Abidjan.

L’État se veut plus rigoureux dans la gestion du budget et de son portefeuille. C'est pourquoi il existe désormais, un décret portant modification de mise en œuvre de contrôles financiers et budgétaires des institutions, des administrations publiques des établissement publics nationaux et des collectivités territoriales.

Ainsi en dépit de la loi organique relative aux lois de finance, « ce décret vient pour renforcer le contrôle a posteriori tout en allégeant le contrôle a priori de manière à accélérer les procédures d'exécution du budget. En outre, il servira à prévenir les fautes de gestion et à maîtriser les risques budgétaires», a laissé entendre, le ministre Sidi Touré. Avant de préciser que ce décret a pour objectif de réorganiser la mission des contrôleurs financiers budgétaires appelés désormais à la soutenabilité budgétaire dans le cadre de la programmation et de l’élaboration du budget.

Mélèdje Tresore

 

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte