Coopération ivoiro-marocaine : Un géant marocain de l’agro-industrie s’installe en Côte d’Ivoire


Diana Holding, a procédé, lundi 11 mars 2019 à Abidjan, au lancement officiel de ses activités

Entreprise marocaine spécialisée dans l’agro-industrie, Diana Holding, a procédé, lundi 11 mars 2019 à Abidjan, au lancement officiel de ses activités sur les marchés ouest africains, avec la Côte d’Ivoire comme point d’ancrage.

C’est en présence d’illustres personnalités dont les ambassadeurs du Maroc, de la Fédération de Russie, d’Israël, de l’honorable Yasmina Ouégnin, députée de Cocody, que s’est déroulée la cérémonie de lancement des activités de Diana Holding à Abidjan. Présent en Côte d’Ivoire depuis environ un an, le Groupe a choisi ce lundi pour présenter au public ivoirien un éventail assez large de sa gamme de vins dont il détient 85% des parts de marché au Maroc.

« Au-delà du groupe agroindustriel, nous sommes aussi promoteurs du vin marocain. Histoire de dire qu’entre le vin et l’homme, c’est toujours une histoire d’amour », a déclaré Mohamed Dag Dag qui ajoute que le Groupe s’est inscrit également dans des activités de négoce, en important des produits en Côte d’Ivoire.

« La Côte d’Ivoire est un pays frère du Maroc. On est inscrit dans le code de développement prôné par le roi, sa majesté Mohammed VI. La Côte d’Ivoire est un pays ami et agréable à vivre. Il nous semblait plus logique de venir nous installer en Côte d’Ivoire. Nous sommes installés dans une perspective de long terme », a-t-il confié.

Quant à l’ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire, S.E.M Abdelmakek Kettani, il a souhaité la bienvenue à Diana Holding qui arrive, selon lui, pour participer au développement économique de la Côte d’Ivoire. « Merci à toutes ces industries qui contribuent à l’émergence de la Côte d’Ivoire », s’est-il félicité. Classé 7è parmi les plus importants groupes privés au Maroc, Diana Holding qui cumule un chiffre d’affaires d’environ 5 milliards de dirhams, envisage de déployer dans les mois à venir l’ensemble de son cœur de métiers.

A savoir : la transformation agricole par l’intégration progressive de toute la chaîne de la valeur, l’industrie et les métiers affiliés tels que l’emballage et la distribution, le développement de son offre de distribution des produits avicoles (aliments de volailles, Œufs à Couver et poussins d’un jour), la conserverie de poisson et enfin les services aux entreprises via sa filiale IFA Conseil, spécialisée dans la maîtrise des enjeux QHSE.

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte