Objectifs de développement durable : Le Rapport national volontaire soumis à validation


Objectifs de développement durable : Le Rapport national volontaire soumis à validation
Le Directeur de cabinet a appelé à des travaux intenses pour l'obtention d'un draft plus affiné du Rnv de la Côte d’Ivoire. (Ph : DR)

Le draft du Rapport national volontaire (Rnv) sur les Objectifs de développement durable (Odd) de la Côte d'Ivoire a été soumis à validation au cours d'un atelier organisé, jeudi 6 juin 2019, à Abidjan-Plateau.

La Côte d’Ivoire s’est engagée, à l’instar de tous les pays du monde, à réaliser les Objectifs de développement durable (Odd) adoptés par les Nations unies en septembre 2015 afin que, d’ici 2030, la pauvreté soit éradiquée, la planète protégée et la prospérité assurée pour toutes et pour tous. Aussi, elle est invitée à rendre compte annuellement, devant le Forum politique de haut niveau des Nations unies qui se tient au mois de Juillet de chaque année à New York, des avancées de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et des Odd qui le composent. Le draft du Rapport national volontaire (Rnv) devant être soumis à cette assemblée le mois prochain était au centre d'un atelier organisé, jeudi 6 juin 2019, à Abidjan-Plateau.

Représentant la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, le Directeur de cabinet, Yéo Nahoua a informé, à l'ouverture des travaux de cette rencontre que pour l’année 2019, le rapport volontaire des pays mettra l’accent sur la mise en œuvre des Odd de façon globale mais particulièrement sur les six objectifs ciblés par le Forum à travers le thème : « Donner aux gens les moyens d'agir, garantir l'inclusion et l’égalité ». Ces objectifs ciblés sont les Odd 4, 8, 10, 13, 16 et 17. Il a souligné que l'atelier organisé constitue la dernière marche à franchir, avant celle de l’adoption par le Gouvernement, pour l’envoi du dernier draft du Rapport au Forum politique de haut niveau. « Je vous engage à faire un examen minutieux dudit rapport afin qu’il figure parmi les meilleurs qui seront présentés le mois prochain au Forum politique de New York », a-t-il plaidé. Il a mentionné que le Gouvernement ivoirien continuera à travailler à la réalisation des Odd et adhère pleinement à la promesse de la communauté internationale, telle que proposée dans l'Odd 17, de renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable.

Au nom du Coordonnateur résident du Système des nations unies (Snu), Dr Jean-Marie Yaméogo a témoigné la satisfaction de ladite organisation au ministre Nialé Kaba. Il a affirmé que les Rnv visent à faciliter le partage d'expériences, mais aussi à contribuer à renforcer les politiques et les institutions des gouvernements, puis à mobiliser le soutien de plusieurs parties prenantes et des partenariats pour la mise en œuvre des Odd.

Conformément à la feuille de route définie par la Côte d'Ivoire pour l’élaboration du Rnv, plusieurs travaux, faut-il le noter, ont été menés. Il s'agit de l’alignement des Odd à travers l’analyse de l’outil Ria du Système des nations unies (Snu) qui a fait ressortir que sur les 169 cibles Odd, 105 cibles sont alignées sur le Programme national de développement (Pnd) et les documents de politique nationale ; la priorisation dont les travaux réalisés ont permis de retenir 40 cibles jugées prioritaires par l’ensemble des parties prenantes sur les 105 proposées ; l’accélération qui a permis d’identifier les domaines et secteurs stratégiques, les synergies et partenariats potentiels, et les mesures et reformes transformationnelles pour surmonter les goulots d’étranglements qui pourraient entraver l’atteinte de chaque pilier du développement durable.

Irène BATH

 

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte