Autonomisation en milieu rural : 150 femmes de deux villages de Jacqueville sensibilisées


11/06/2019
Autonomisation en milieu rural : 150 femmes de deux villages de Jacqueville sensibilisées
Les Us Alumni Côte d'Ivoire ont communié avec les femmes des villages d’Adoumangan et de Djassé. (Ph : DR)

150 femmes issues des 2 villages de Jacqueville ont été sensibilisées, samedi 8 juin 2019, par Us Alumni Côte d'Ivoire, Association regroupant les bénéficiaires Ivoiriens des programmes d’échanges du Département d’État américain.

En partenariat avec l’Organisation non gouvernementale (Ong) Yelenba, Women in action, Us Alumni Côte d'Ivoire, Association regroupant les bénéficiaires Ivoiriens des programmes d’échanges du Département d’État américain a organisé, samedi 8 juin 2019, dans le village d’Adoumangan, Jacqueville, le projet dénommé « Women wake up ! » (« Femmes réveillez-vous ! »). Il s'agit d'une initiative visant l’autonomisation de la femme rurale et du partage d’expériences professionnelles avec les femmes des villages d’Adoumangan et de Djassé. À cette occasion, 150 femmes ont bénéficié de séances de sensibilisation. L’aspect consacré à l’autonomisation a consisté à faire d’une part, l’examen des difficultés et des entraves à l’épanouissement socio-économique de la gente féminine de ces villages et d’autre part à présenter des modèles de réussite au féminin et les secrets de leur success story.

Mme Aka Shadon, membre de l’African women entrepreneurship program (Awep) et de Us Alumni Côte d’Ivoire, a présenté les opportunités qu’offre son organisation aux femmes, à savoir les intégrer dans une plateforme de femmes entrepreneures et leur faire bénéficier de renforcement de capacités en la matière.

Mme Malika Kamara de Us Alumni Côte d'Ivoire et responsable du projet a affirmé que ce « Women wake up ! » fera l’objet d’un suivi. Elle a assuré de la mise sur pied prochaine d’un programme de mentorat au profit des femmes d’Adoumangan. « Il s’agira de créer un lien concret entre celles-ci et des opératrices économiques ayant réussi dans leurs domaines pour veiller à la bonne application des leçons apprises au cours de ces ateliers afin de les booster dans leurs initiatives », a-t-elle dit.

Mme Aïssata N’Dia, présidente de l’Ong Yelenba a annoncé que son organisation finalisera le financement d’une école primaire à Adoumangan.

L’autre action majeure de cette journée a été le nettoyage de la plage du village.

Il faut rappeler que cette activité intitulée « Women wake up ! » entre dans le cadre global du programme « Quand j’y étais », initié et financé par l’Ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire. L'objectif est de permettre aux bénéficiaires des bourses d’échanges de partager leur expérience américaine par le biais d’actions communautaires déployées en zone rurale de préférence.

Irène BATH (Infos : Sercom)

 

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte