Abissa 2019 à Grand Bassam : La SODECI aux côtés des populations


03/12/2019
Abissa 2019 à Grand Bassam : La SODECI aux côtés des populations

La société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI) était aux côtés des populations du Sud Comoé à l’occasion de l’Abissa 2019 qui a eu lieu du dimanche 17 novembre au dimanche 1er décembre 2019.

La société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI) était bien visible à Grand Bassam, lors de l’Abissa 2019. Elle a accompagné cet événement à caractère socio culturel afin d’affirmer sa proximité et son engagement dans le renforcement des liens avec sa clientèle. Sa participation à l’événement, répondait également à son objectif de faciliter l’accès à l’eau potable à toutes les couches de populations et notamment les plus défavorisées.

Ce fut l’occasion pour le grand public en général et pour les populations du Sud Comoé, en particulier d’être en contact avec la SODECI qui y a déployé un stand. Les agents de la SODECI ont saisi l’opportunité pour faire de la sensibilisation sur les éco-gestes, notamment comment maitriser sa consommation, le Centre de relation client 175 et les nouveaux modes de paiements des factures. Des gadgets ont été distribués aux festivaliers et une enquête a été réalisée sur la satisfaction de la clientèle.

Et comme la période de l’Abissa coïncidait avec l’offre promotionnelle sur toutes les prestations et services de la SODECI, plusieurs informations ont été livrées. Pendant la période du 1er octobre au 5 décembre 2019, le coût du branchement abonnement passe de 167 386 francs cfa à 120 500 francs cfa. Pour un branchement résilié en bon état, le client paie 19 356 francs au lieu 28 075 francs cfa. En ce qui concerne le branchement résilié à moitié ou totalement détruit, il faut payer 30 000 francs cfa au lieu de 62 870 francs cfa.

D’autres offres ont été faites aux populations relativement aux contentieux. En effet, les contentieux antérieurs à l’année 2013 ont été annulés, tandis que 80% de réduction a été faite sur les impayés de la période 2013-2014. Pour les impayés de l’année 2015, 70% de réduction été faite, sans oublier les 50% réduction sur les impayés de l’année 2016.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2