Projet ''S'Investir Ensemble'' / Visite d'entreprise: Des élèves ingénieurs électromécaniciens découvrent l'usine LafargeHolcim Côte d'Ivoire


14/02/2020
Projet ''S'Investir Ensemble'' / Visite d'entreprise: Des élèves ingénieurs électromécaniciens découvrent l'usine LafargeHolcim Côte d'Ivoire
Des élèves ingénieurs électromécaniciens du Groupe école d'Abidjan, en visite à l'usine de LafargeHolcim. (Ph: DR)

Dans le cadre du 3ème volet du projet ''S'Investir Ensemble'' qui vise à rapprocher la formation et l'emploi, des élèves ingénieurs électromécaniciens du Groupe école d'Abidjan, des classes de 1ère, 2ème et 3ème année ont visité, jeudi 13 février 2020, l'usine LafargeHolcim Côte d'Ivoire.

Près d'une dizaine au total, des élèves ingénieurs électromécaniciens du Groupe école d'Abidjan ont passé la matinée à l'usine LafargeHolcim Côte d'Ivoire, en zone portuaire de Treichville. L'objectif de leur présence en ces lieux, visiter cette entité en vue de se faire une idée précise du processus d'obtention de ciment.

La visite à l'usine de LafargeHolcim a été organisée par l'Union des grandes entreprises de Côte d'Ivoire (UGE-CI) et pilotée par la Chambre de commerce européenne (Eurocham) dans le cadre du programme ''S'Investir ensemble'' financé par l'Union européenne (UE).

Pour la circonstance, les élèves ingénieurs ont eu pour guide, Bruno Callais, Directeur usine de LafargeHolcim. Lors de sa présentation, il a expliqué que pour une capacité de production installée de 2 millions de tonnes, l'usine produit actuellement 1 million de tonnes de ciment par an. Les élèves ingénieurs ont appris également que l'usine de LafargeHolcim, dans le cadre de ses activités, dispose de 5 broyeurs et d'un palettiseur. Répondant aux questions des élèves et de leur encadreur, Bruno Callais a rassuré ces derniers que depuis plus d'un an et demi, il n'y a plus de pénurie de ciment en Côte d'Ivoire. « En termes de prix, nos prix de vente sont descendus. Mais les distributeurs rajoutent leurs marges bénéficiaires », a-t-il mentionné. Puis de souligner qu'il y a plusieurs types de ciments en fonction de l'usage que l'on veut en faire.

Emilie Griffiths de la Chambre de commerce européenne (EUROCHAM) a affirmé que l'idée de cette visite, c'est de montrer aux étudiants la réalité du marché du travail. « On fait des conférences à l'université et on fait visiter des entreprises. Aujourd'hui, les élèves ont l'opportunité de connaître l'activité de LafargeHolcim et de voir de leur propre yeux comment fonctionne une usine de production de ciment », a-t-elle dit.

Les élèves ingénieurs électromécaniciens ont exprimé leur satisfaction à l'issue de la visite, faisant remarquer qu'elle s'inscrit dans leur domaine de formation.

La formation d'ingénieurs électromécaniciens au Groupe école d'Abidjan, faut-il le noter, dure 5 ans.

''S'Investir Ensemble'', faut-il le rappeler, comporte trois volets. Le premier volet concerne l'amélioration du climat d'investissement et des affaires ; le deuxième volet vise à contribuer à l'amélioration de la compétitivité des Pme à travers un programme d'accompagnement au financement et appuyer les entreprises dans l'adoption de comportements durables ; et le troisième volet consiste à rapprocher les jeunes du marché de l'emploi et les entreprises du milieu éducatif.

Ce projet a démarré en mai 2019. Il s'agit d'un projet de trois ans financé par l'Union européenne (Ue) à hauteur d'un milliard de Fcfa. Il est rattaché à la 2ème édition du Programme d'appui au commerce et à l'intégration régionale de la Côte d'Ivoire (Pacir 2), qui a pour objectif de contribuer au renforcement de la compétitivité de l'économie ivoirienne et de faciliter son insertion dans l'économie régionale et mondiale. Outre Eurocham et l'Ugeci, deux autres acteurs majeurs, la Cgeci participe également à l'exécution dudit projet.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome