Aboua Koffi (ex-Dg de l’Infs) : « Pourquoi l’enfant doit commencer par la maternelle »


Photo d'illustration

Le samedi 3 juin 2017, le Centre de protection de la petite enfance (Cppe) de la sous-préfecture de Yakassé-Feyassé (240 km au nord-Est d’Abidjan) célébrait ses dix ans, en présence de Pierre Tigori et Aboua Koffi Joseph, respectivement donateur et parrain.

 Si le premier a promis de s’investir totalement dans les actions sociales de toutes les localités de la sous-préfecture de Yakassé-Feyassé, le second a lancé un appel au respect de l’évolution normale du cursus scolaire des tout-petits. « Nous encourageons l’implantation des Cppe dans toutes les localités, afin que les enfants suivent un cursus scolaire normal. L’enfant doit commencer par la maternelle pour son propre environnement. C’est ici (Cppe) qu’on forme l’enfant à la vie. Les instituteurs ne peuvent pas le faire car ils sont formés à les (enfants) enseigner, du Cp1 au Cm 2. C’est pourquoi, je salue des bonnes volontés comme Pierre Tigori, qui facilitent l’implantation des Cppe dans leur localité », a justifié l’ancien Directeur de l’Institut national de la formation sociale (Infs).

Le conseil régional de l’Indénié-Djuablin dont dépend Yakassé-Feyassé, a promis d'apporter sa contribution, pour l’agrandissement du Cppe de ladite sous-préfecture. Séance tenante, Assalé Aguiri, représentant dudit conseil, a remis une enveloppe d'argent. Pour cette dixième année, ce sont des dizaines d’enfants du Cppe de Yakassé-Feyassé, qui vont rejoindre les écoles primaires, après trois ans de formation. Le Cppe de Yakassé-Feyassé qui a accueilli 800 enfants depuis sa création, a lancé un Sos pour son extension, et l’érection d’une grande clôture, à travers le discours pathétique de Bafouman Kangah Serge, son directeur. Plusieurs anciens et écoliers actuels ont été récompensés lors d’une cérémonie d’excellence ce même samedi dans la cour du Cppe.

 

M’BRA Konan (envoyé spécial)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

M'Bra Konan

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte