Célébration de l’excellence : L'honorable Akoto Olivier honore les 05 meilleurs bacheliers 2018 de Daoukro


Le député de Daoukro et et N'gattakro a posé avec les 5 premiers lauréats du Bachelier d'or de Daoukro

Le centre culturel Andoh Kouadio Jean de Daoukro a abrité, le vendredi 03 août 2018, la 1ère édition des bacheliers d'or. Cérémonie Initiée par l'honorable Olivier Akoto Kouassi, député de Daoukro et N'gattakro, pour célébrer les meilleurs bacheliers de sa circonscription.

Le Parlementaire a décidé, en effet, en sa qualité de jeune cadre, de transcender les clivages politiques et religieux pour investir pleinement dans le capital humain à Daoukro. A ce titre, il a promis, chaque année, de célébrer les meilleurs bacheliers. Une fête que le Commissaire de la Foire internationale de Daoukro (Ficad) compte instituer.

Pour cette première édition, l’honorable Olivier Akoto a félicité les centaines de bacheliers obtenus au terme de cette année académique, leurs parents, leurs tuteurs, le personnel enseignant, le personnel d'encadrement et les chefs d'établissement. Il a invité les non admis au travail avant de leur prodiguer de très sages conseils.

A l’heure des récompenses, ce sont les 5 meilleurs bacheliers, toutes séries confondues, qui ont été honorés sur la place publique. Issus du lycée moderne Henri Konan Bédié, pour la plupart, et du Collège technique HAVILA), ces 05 meilleurs bacheliers ont reçu chacun une enveloppe, un diplôme et des kits, en plus de l'engagement du député de prendre en charge leurs inscriptions dès la rentrée prochaine et de leur trouver des stages après leurs études. Au nombre d’un demi-millers d’admis, cette année, l’honorable Akoto a souhaité que ce taux connaisse une croissance l’année prochaine où il attend au moins 700 bacheliers dans sa localité.

A ces futurs bacheliers, il a promis un traitement encore meilleur à la deuxième édition du ‘’Bachelier d’or’’ qui sera organisée. C'est à juste titre qu'intervenant, au nom de la directrice régionale de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, son représentant a loué l'initiative venant d'un cadre pour créer l’émulation. Adressant des félicitations aux lauréats pour leurs brillants résultats avant, il leur a prodigué de sages conseils pour la suite du parcours. « L'université vous attend. Ne baissez pas les bras. Si vous baissez les bras, vous ne serez pas comme le député ».

 

F.D.B

Source : Sercom

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte