Kandia Camara aux enseignants du privé laïc: «Fixez-vous une grille salariale»


Kandia Camara aux enseignants du privé laïc: «Fixez-vous une grille salariale»
Kandia Camara demande aux enseignants du privés laïc de mieux s'organiser

Plusieurs sujets dont le cas des enseignants du privé laïc a été évoqué par la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, lors du rendez-vous du gouvernement, le jeudi 21 février 2019 à l'auditorium de la primature au Plateau. Ce fut une occasion pour elle de mettre ces enseignants face aux réalités.

La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara n’est pas allée du dos de la cuillère quant à la situation des enseignants du privé laïc. Répondant donc à la préoccupation de ces derniers qui attendent depuis belle lurette la régularisation de leur situation, la ministre a situé les responsabilités.

Statuant sur leur cas, la ministre a souligné que le gouvernement ne peut apporter qu’un appui et un soutien. Tout simplement, parce que « c’est un problème entre l’enseignant et le promoteur», a-t-elle situé. A l’en croire, les contrats sont signés entre le fondateur d’école et l’enseignant et non avec le gouvernement.

Sur cette base, il serait bon pour ces enseignants du privé laïc de s’organiser et de se fixer une grille salariale dans le but d’améliorer leurs conditions de vie. Toutefois, elle a déploré le salaire irrégulier de certains enseignants de ce secteur.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte