Éducation nationale : l’État et les syndicats se séparent dos-à-dos

Grève jusqu’à nouvel ordre
Éducation nationale : l’État et les syndicats se séparent dos-à-dos
Les élèves sont contraints de rester à la maison

L’État et les syndicats de l’éducation nationale se sont séparés dos-à-dos ce lundi 25 février 2019. C’est ce qu’a fait savoir Pacôme Attabi, leader de la Coordination des syndicats d’enseignants du secteur éducation-formation de Côte d’Ivoire (Cosefci), que Linfodrome a joint par téléphone.

« Le gouvernement a rompu de manière unilatérale, les discussions, ce matin, estimant que tant que nous sommes en grève, il ne peut pas négocier avec nous », a-t-il souligné. Selon lui, le gouvernement a fait le constat de la fermeture des écoles sur la quasi totalité du territoire national et s’est rendu compte de la détermination des enseignants. « Pour nous, tant qu’on n’a pas de solution minimale, nous ne pouvons pas reprendre le travail. Donc, c’est la grève jusqu’à nouvel ordre », a insisté. Avant de faire remarquer que la rupture du dialogue est imputable au gouvernement. « C’est de la responsabilité de l’État, tout ce qui arrive », a tranché notre interlocuteur.

Rappelons que les enseignants du primaire et du secondaire de Côte d’Ivoire observent un arrêt de travail depuis un mois. Les frondeurs réclament la revalorisation des  indemnités de logement des instituteurs et professeurs du secondaire ; la suppression des cours de mercredi matin dans le primaire ; le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens scolaires en Côte d’Ivoire, et la rémunération de la surveillance de ces examens ; le paiement des  cinq cent mille  (500 000) francs Cfa par  enseignant ex-contractuel, au titre de ses émoluments non perçus de janvier 2014 à mai 2014 et l’intégration à la fonction publique des quatre-vingt- dix-sept d’entre eux radiés en 2014 pour fait de grève. A cela ils ajoutent la suppression de l’emploi d’instituteurs adjoints.

Jonas BAIKEH

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte