Université d’Abidjan : Les enseignants projettent une marche éclatée


Les enseignants vont encore marcher

Bis repetita. Les enseignants des Universités de Côte d’Ivoire veulent remettre le couvert après le la marche pacifique qu’ont ont organisée jeudi dernier.

« Marche verte acte 2 », tel est l’intitulé de la manifestation qu’ils projette le jeudi 28 février 2019. Dans un communiqué transmis à Linfodrome, ce lundi 25 février 2019, Dr Yéo Kanabein Oumar, porte-parole du Collectif des enseignants-chercheurs et chercheurs de l'université Félix Houphouët-Boigny (Codec) a lancé un appel.

« Tant que la marche n'est pas terminée, les bras continueront de balance. Le premier acte de "la marche verte" était destiné à interpeller les autorités à se pencher sérieusement sur nos revendications et aussi de procéder à la libération sans condition de nos collègues emprisonnés. Depuis lors, les lignes n'ont pas évolué. Ce qui signifie que les autorités semblent douter de notre détermination et de notre mobilisation.Le Codec, en collaboration avec les autres syndicats de l'université, vous invite à l'acte 2 de "la marche verte" qui sera une marche éclatée dans toutes les universités publiques de Côte d'Ivoire le jeudi 28 février 2019 à 9 heures. Seules notre détermination et notre mobilisation détermineront l'issue de la lutte. Préparez vos toges, vos blouses et vos costumes. "Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir »

Jonas BAIKEH

 

 

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte