Grève dans les écoles et Universités : Ce que réclame la Fesci


La Fesci réclame la reprise des cours

La Fédération estudiantine et scolaire (Fesci) réclame la reprise des cours dans les écoles et universités. C’est le sens de la marche pacifique qu’elle a organisée ce mardi 26 février 2019.

« Le secrétaire général est en ce moment en réunion avec le médiateur de la République. Il doit lui remettre notre déclaration relative à la reprise des cours dans les écoles primaires et secondaires ainsi que dans les universités », a fait savoir un lieutenant de Assi Fulgence Assi (Afa), secrétaire général de la Fesci que Linfodrome a joint ce mardi, à la mi-journée.

Notre interlocuteur a indiqué qu’entre autres doléances, la Fesci plaide pour la libération du professeur Johnson Kouassi Zamina, Secrétaire général de la de la Coordination nationale des enseignants du supérieur et des chercheurs de Côte d'Ivoire (Cnec) et de l’étudiant Aristide Ozoukou, Secrétaire général de la Coordination des élèves et étudiants de Côte d'Ivoire (Coeerci).

Cette organisation syndicale a initié une marche pacifique de l’université de Cocody jusqu’au siège du Médiateur de la République. « Ce sont plus de 4000 personnes qui ont pris part à cette manifestation. C’était une marche pacifique, encadrée par la Police. L’ambiance était bon enfant et nous n’avons pas eu à déplorer des heurts et des blessés. Tout s’est bien passé », s’est-il félicité.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte