2ème édition du concours d’art oratoire et de débats : Le Lycée Moderne 1 de Grand-Bassam, super vainqueur


Ph DR

Le Lycée Moderne 1 de Grand-Bassam a été classé super vainqueur mercredi 06 mars à l’Institut Français d’Abidjan de la 2ème édition du concours d’art oratoire et de débats organisé par l’ONG Appui au Développement de l’art, la culture et l’éducation en Côte d’Ivoire (AUDACE CI) de l’écrivaine Flore Hazoumé.

Après Le Cours secondaire méthodiste de Yopougon Kouté qui a raflé le super prix de la première édition du concours d’art oratoire et de débats, c’est au Lycée Moderne 1 de Grand-Bassam qu’est revenue la palme cette année. Exclusivement dédié aux jeunes filles des lycées de Côte d’Ivoire des classes de Seconde à la Terminale, le concours vise à susciter chez la jeunesse féminine l’aptitude de la prise de parole en public. Notamment à former la jeune fille ivoirienne au débat en vue de développer en elle le leadership et surtout à lui donner les rudiments pour mieux s’exprimer.

À lire cet article : 1ère édition du concours féminin d’art oratoire et de débat : Le Cours secondaire méthodiste de Yopougon Kouté rafle tout

Le concours qui a opposé huit établissements a vu accéder aux phases finales Le Cours Secondaire Méthodiste de Dabou, le Lycée Municipal 1 de Koumassi, le Lycée Municipal 2 de Koumassi, le Cours Secondaire Méthodiste du Plateau, le Pensionnat Féminin Méthodiste d’Anyama, le Lycée Jeune Fille de Yopougon, le Lycée Moderne d’Angré et le Lycée Municipal 1 de Grand-Bassam.

Les débats pour les premier et deuxième passages ont porté sur « la dépigmentation : causes, conséquences, solutions » et « la part du mariage dans l’épanouissement de l’africaine d’aujourd’hui ». Après deux demi-finales âprement disputées, les candidates se sont affrontées en finale sur le thème : « La force de la loi suffit-elle pour empêcher les violences faites au femmes ? ».

Lire aussi : L’Écrivaine Flore Hazoumé lance un concours féminin d’art oratoire et de débat

À l’issue donc de la phase finale, les tendances se dégageaient d’elles-mêmes bien avant que le jury ne passe à la délibération. Ainsi, KONAN Benieinty Florence Emmanuella, du Lycée Moderne 1 de Grand-Bassam est proclamée vainqueur du « Prix Martine Coffi-Studer de la Meilleure Oratrice ( contenu : 200.000 F, bon d’achat de 50.000 F et des gadgets), ABBY Affoué Raema Phoebe Océane, « Prix Fondation Mayama de la Deuxième Meilleure Oratrice » du Pensionnat Méthodiste de Filles d’Anyama ( contenu : 120.000 F cfa, bon d’achat librairie de 30.000 F et des gadgets), MESSOU Akouba Yohann « Prix Les Classiques Ivoiriens de la Meilleure Débattrice (contenu : 100.000 F cfa, bon d’achat librairie de France 30.000, livres, « Prix Fondation Mayama de la Deuxième Meilleure Equipe de Débat » remporté par le Lycée de Jeune Filles de Yopougon (contenu : 120.000 F Cfa, bon d’achat de livres de 30.000 F et des gadgets) et le « Prix Marie-Agathe Amoikon Fauquembergue de la Meilleure Equipe de Débat » remporté par le Lycée Moderne 1 de Grand-Bassam (contenu : 210.000 F, bon d’achat de livres de 60.000 F et des gadgets).

À lire aussi cet article : Média : Flore Hazoumé lance un site internet dédié à la promotion de la culture ivoirienne

Cette 2ème édition a enregistré les présences de Son Excellence Monsieur Gilles Huberson, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la France en Côte d’Ivoire, Madame Martine Coffi-Studer, Présidente du Conseil d’administration du groupe Bolloré Africa Logistics Côte d’Ivoire, ancienne ministre de la Communication, de Monsieur Gnakadé Joachim, Directeur de Cabinet du Président de la Cour Suprême et de Madame Koné Djénébou, Directrice des Programmes de la Fondation Mayama. 

 


Philip KLA
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte