Grève des enseignants: La Fesci en embuscade


Assi Fulgence observe

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) attend de voir l’évolution des choses avant de se prononcer sur les grèves des enseignants annoncées dans le primaire et le secondaire, demain mardi et 20 mai pour ceux des Universités. C’est ce qu’a laissé entendre à Linfofrome.ci, Assi Fulgance Assi (Afa), secrétaire général de cette organisation syndicale, joint par téléphone, ce lundi 13 mai 2019.

«C’est vrai que les enseignants ont annoncé un arrêt de travail. Mais, nous ne pouvons pas donner notre position tant que le mouvement n’a pas commencé. Il y a encore des rencontres, des tractations, nous observons». Telle est la réaction de la Fesci. Elle observe.

Rappelons que la Coalition du secteur éducation/formation de Côte d’Ivoire (Cosefci) maintient son mot d’ordre de grève à compter du mardi 14 mai 2019.
De son côté la Coordination nationale des enseignants du supérieur et chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec) a décidé d’observer un arrêt de travail à partir du 20 mai.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte