Éducation nationale: Des enseignants privés de salaire de mai

Pacôme Attaby (porte-parle de la Cosefci) : « Nous préparons le boycott des examens »
Éducation nationale: Des enseignants privés de salaire de mai
Pacôme Attabi a réaffirmé la volonté de boycotter les examen de fin d'année

Pas de salaire pour les enseignants qui ont fait la grève en mai. C'est ce qu'a dénoncé Pacôme Attaby porte-parle de la Coalition des syndicats des enseignants du secteur éducation-formation (Cosef-ci), ce mercredi 29 mai 2019.

« Nous ne pouvons pas nous prononcer maintenant, vu que nous sommes en train de rechercher les informations exactes auprès des autorités. Mais, il nous revient que des camarades ont vu leur salaire du mois de mai suspendu ou ponctionné. Combien sont-ils, quel est le motif, quelle est l'étendue de la mesure ? Voici autant d'informations que nous tentons de recouper avant de nous prononcer », a confié M. Attaby.

Il s'est par ailleurs plaint que l'édition des bulletins de solde ait été également suspendue. « Ce sont des pièces à conviction qui devraient nous permettre de monter notre dossier pour contre-attaquer. Mais, comme en février, nos bulletins de solde n'ont pas été édictés. C'est de la voyousie !!», a-t-il laissé entendre, avec une pointe d'énervement dans la voix.

En sus, Pacôme Attaby a fait savoir que les enseignants préparent activement la riposte. « Nous maintenons notre décision de rétention des notes et nous préparons le boycott des examens », a-t-il fait savoir.

Rappelons que la ministre de l'Éducation nationale avait brandit le bâton pour dissuader les membres de la Cosefci de mettre à exécution leur mot d'ordre de grève. Outre les salaires qui devraient en pâtir, Mme Kandia Camara envisage la radiation des grévistes.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte