Abobo Plaque/ Pythagore, le chef des « microbes » tué

Sa poitrine ouverte jusqu'à l'abdomen
31/03/2016 | | Commenter l'article
5595
(Photo DR)
Pythagore, de son vrai nom Diaby Mamadou, un des chefs des « microbes » a été rayé de la liste des êtres humains.

Ce tristement célèbre élève en classe de seconde dans un collège, a été lynché à mort, le mardi 29 mars 2016. Celui qui sévissait en toute impunité dans la commune d'Abobo, a été tué à coups de machette au quartier plaque 2, par une foule en colère. De fait, ayant pris plaisir à terroriser ses semblables, Pythagore et sa bande s'étaient rendus au quartier Plaque 2 de la commune d'Abobo, en vue d'agresser à nouveau les riverains. Manque de pot pour lui, il a été chopé par un comité d’autodéfense, las de ses agissements. Pythagore a été livré à la foule. Celle-ci s'est chargée de le lyncher à mort à l'aide d'armes blanches. Sa poitrine a été ouverte jusqu'à l'abdomen. La Police, arrivée tardivement n'a pas pu faire grand-chose pour lui. Après constat, le corps du caïd a été enlevé et conduit à la morgue d'Anyama. Certains de ses éléments ont promis de venger la mort de Pythagore. La Police informée a pris des dispositions pour sécuriser les quartiers ciblés par ces individus sans foi ni loi. Toutefois, selon des informations, les microbes ont mis à exécution leur acte de vengeance. Mais la riposte a été fatale pour eux. Quatre (4) d'entre eux auraient été tués. Si ce chiffre est confirmé, il portera à cinq (5) le nombre de « microbes » qui ne répondront plus à l'appel pour semer la terreur dans les écoles et les quartiers de la commune la plus peuplée du district autonome d'Abidjan. Il est bien de noter que Diaby Mamadou alias Pythagore est né en 1998 à Tiassalé.

Elysée YAO

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte